Directrice ou directeur national des communications

Posted:  14 juin 2018

Affichage à l'interne et à l'externe

Bulletin no 2018-02 - Ottawa (Ontario)

Date limite pour postuler : le 20 juillet 2018

Le Congrès du travail du Canada (CTC) souhaite embaucher une directrice ou un directeur national des communications. Ce poste exigeant consiste à diriger une équipe de communication professionnelle au sein d'une organisation nationale qui se voue à la justice sociale et économique. Le lieu d’attache de ce poste se trouve au siège national du CTC à Ottawa, en Ontario.

Les responsabilités associées au poste sont les suivantes :

Communications stratégiques

  • Élaborer et surveiller la mise en œuvre d’un plan de communication stratégique intégré pour favoriser l’atteinte des objectifs politiques et organisationnels du CTC ainsi que la sensibilisation au mouvement syndical canadien et l’appui de celui-ci;
  • Gérer les stratégies de communication proactives et réactives de l’organisation à l’égard des médias, des syndicats affiliés, des décideurs, des influenceurs et du public;
  • Présenter une analyse suivie des incidences de toutes les stratégies de communication.

Relations avec les médias

  • Établir et entretenir des relations avec des contacts dans les médias de tous les genres et sur toutes les plateformes;
  • Établir des messages, des notes d'allocution et de la formation à l'intention des porte-parole du CTC;
  • Rédiger et faire publier des déclarations publiques, des communiqués de presse, des articles d'opinion et d'autres articles. 

Relations avec le public

  • Surveiller le développement d'innovants messages, marques, concepts, vidéos et documents destinés aux médias sociaux;
  • Surveiller toutes les publicités en ligne, dans la presse écrite, à la radio et à la télévision;
  • Veiller la conception, le développement, le contenu et la maintenance des sites Web de l'organisation et de ses chaînes sur les médias sociaux.

Relations avec les membres

  • Surveiller les communications internes et avec les membres, y compris les lettres, les discours, les notes d’information, les bulletins électroniques et les documents de promotion;
  • Collaborer avec les syndicats affiliés à l’élargissement de l’appui du mouvement syndical canadien et à l’amplification des messages partagés;
  • Gérer et tenir des bases de données intégrées de communications (courriel, messages textes et médias sociaux);
  • Donner une formation avec les affiliés, les fédérations du travail et les conseils du travail afin de favoriser la transmission de messages concertés sur les enjeux du mouvement syndical.

Direction du Service

  • Diriger et surveiller une équipe de communication comprenant trois professionnels et deux membres du personnel administratif et attribuer des tâches à ses membres;
  • Superviser les activités courantes et l'administration du Service des communications, y compris la budgétisation, la planification et le perfectionnement du personnel;
  • Collaborer avec d'autres Services, les régions et les syndicats affiliés;
  • Négocier et gérer tous les travaux donnés à contrat par le Service, comme par exemple la distribution aux médias, la surveillance des reportages des médias, la photographie, la vidéographie, le développement de site Web et le travail des consultants en création.

Compétences requises

  • Avoir achevé des études postsecondaires en communication, journalisme ou relations publiques ou achevé des études ou acquis une expérience de travail équivalentes;
  • Cinq années d'expérience de communication organisationnelle et de relations avec les médias;
  • Excellentes compétences de recherche, de rédaction et de présentation;
  • Expérience reconnue de la mise en œuvre de stratégies sur les médias sociaux et de la constitution de bases de données d'abonnés;
  • Expérience reconnue de la supervision de grands achats de publicité ciblée à la radio, à la télévision, dans la presse écrite, en ligne et dans les médias sociaux;
  • Expérience de la direction artistique et de la production de vidéos;
  • Capacité manifeste de diriger du personnel dans un milieu de travail syndiqué;
  • Solides connaissances au sujet des enjeux fédéraux du mouvement syndical canadien;
  • Excellentes compétences d'organisation, de communication et de gestion de projet;
  • Capacité manifeste de voir tous les éléments du travail dans une optique d'équité et de droits de la personne;
  • Solides compétences de budgétisation et de gestion des finances;
  • Expérience de travail dans un poste de membre du personnel ou de dirigeant élu du mouvement syndical; 
  • La capacité de travailler en anglais et en français (verbalement et par écrit) est un atout.

Le salaire annuel de ce poste est de 105 606,53 $, en plus des avantages prévus dans la convention collective de l’AIMTA, section locale 3111 SCRRS (anciennement avec Unifor, section locale SCRRS-1).

Les candidatures à ce poste seront acceptées jusqu'au 20 juillet 2018. Veuillez indiquer le numéro de bulletin figurant ci-dessus dans la ligne du sujet de votre message et faire parvenir votre candidature à l'adresse hr@clcctc.ca.

À noter : Le CTC procédera à l’évaluation des candidatures internes avant de passer à l’évaluation de candidatures externes. Nous acceptons toutes les candidatures que nous recevons, mais nous ne communiquerons qu’avec les candidates et candidats retenus aux fins d’une entrevue.

Le Congrès du travail du Canada souscrit aux principes de l'égalité en matière d'emploi et encourage les membres des groupes à la recherche de l'équité à s'auto-identifier. Nous encourageons les femmes, les travailleurs et travailleuses de couleur, les travailleurs et travailleuses ayant un handicap, les travailleurs et travailleuses lesbiennes, gais, bisexuels, transgenres, allosexuels, bispirituels et intersexués et les travailleurs et travailleuses autochtones à poser leur candidature à ce poste.

Téléchargez ici.