Lundi, 19 juin 2017

Au nom des 3,3 millions de membres du Congrès du travail du Canada, j’exprime mes condoléances les plus profondes aux cibles de la terrifiante attaque d’hier sur une des mosquées de Londres.

Il est indéniable que les musulmans du monde entier ressentent aujourd’hui les frissons et la vulnérabilité qui découlent du fait de faire l’objet d’une violence dirigée contre sa foi. Cela fait partie de la définition de la terreur.

L’incident doit bien nous rappeler notre obligation collective de toujours dénoncer le racisme, l’islamophobie et les préjugés de toute sorte où que nous en prenions connaissance. Après tout, la haine est l’ennemi de l’humanité.

Nous sympathisons avec la communauté de la mosquée de Finsbury Park et la population de Londres et du Royaume-Uni qui pleurent la perte des innocentes victimes de cette tragédie.