Hassan Yussuff, Chantal Tie and Perrin Beatty on Parliament Hill

Mercredi, 9 décembre 2015

Les syndicats canadiens s’unissent aux gens d’affaires et aux groupes confessionnels et communautaires pour saluer et appuyer la réinstallation de milliers de réfugiés syriens qui commenceront sous peu à arriver au Canada.

« Nous avons accueilli favorablement l’engagement pris par le gouvernement canadien d’accueillir 25 000 réfugiés syriens et comprenons que nous avons maintenant la responsabilité de faire notre part afin de soutenir cet engagement par tous les moyens », a déclaré Hassan Yussuff, président du CTC.

En octobre, le CTC s’est engagé à créer conjointement avec le Conseil canadien pour les réfugiés un fonds spécial visant à offrir un soutien pour l’installation de réfugiés syriens au Canada. Jusqu’à présent, plus de 200 000 $ ont été versés à ce Fonds.

Mais M. Yussuff ajoute qu’il ne s’agit pas seulement de recueillir de l’argent.

« Il ne s’agit pas seulement d’une collecte de fonds. Le mouvement syndical possède des conseils du travail et des sections locales dans chacune des communautés où les réfugiés s’établiront. Notre réseau est vaste, et nos membres très motivés. Nous mettons ce réseau et ces membres à l’œuvre », a-t-il ajouté.

En plus de continuer à amasser des fonds, le CTC et ses syndicats affiliés veilleront :

  • À fournir des ressources aux conseils du travail dans les communautés prioritaires et à leur demander de commencer à collaborer avec les chapitres locaux de Centraide, les chambres de commerce, les entreprises et les organisations accueillant les nouveaux arrivants;
  • À offrir des trousses de renseignements aux conseils du travail et aux sections locales proposant des mesures concrètes qu’ils peuvent prendre, telles que d’appuyer le parrainage;
  • À poursuivre la collaboration avec les organisations sur le terrain pour contrer toute forme d’hostilité et la sensibilisation à toutes les façons dont les réfugiés ont enrichi et continuent d’enrichir notre pays.

Le Congrès du travail du Canada, voix nationale du mouvement syndical, représente 3,3 millions de travailleuses et travailleurs canadiens. Le CTC réunit les syndicats nationaux et internationaux du Canada, les fédérations provinciales et territoriales du travail et 111 conseils du travail régionaux.