Lundi, 9 octobre 2017

À l’occasion de la Journée mondiale de la santé mentale, qui se célèbre le 10 octobre, les syndicats mettent de l’avant le travail qu’ils accomplissent pour promouvoir la santé mentale au travail.

Au printemps, le Congrès du travail du Canada a lancé un centre de ressources en ligne offrant des outils et des renseignements à l’intention des travailleuses et travailleurs aux prises avec des problèmes de santé mentale au travail.

« Chaque année, une personne sur cinq au Canada aura un problème de santé mentale ou une maladie mentale et, dans de trop nombreux cas, ces problèmes sont influencés ou aggravés par le stress en milieu de travail », a déclaré Hassan Yussuff, président du CTC.

Les syndicats du Canada entendent continuer à travailler avec le gouvernement, les employeurs et les travailleurs pour mettre fin aux problèmes systémiques qui créent des milieux de travail malsains. « Nous devons collaborer afin de trouver des solutions permettant de créer et de maintenir des lieux de travail sûrs et sains », a-t-il dit.

M. Yussuff a ajouté que les syndicats luttent pour protéger la sécurité physique et le bien-être des travailleuses et travailleurs sur les lieux du travail, tout comme ils soutiennent aussi le droit de travailler dans un milieu positif et sûr sur le plan psychologique.

« Vous ne demanderiez pas à un travailleur avec une blessure due au travail répétitif de continuer à accomplir la même tâche qui a causé sa blessure. Alors, pourquoi un travailleur devrait-il continuer à mettre sa santé mentale en péril en s’exposant à des conditions de travail malsaines? », demanda-t-il.

L’indice de risque de santé mentale publié par Ipsos en avril cette année indique que le nombre de Canadiens considérés être « à risque élevé » pour une maladie mentale est passé de 35 % à 41 % en 2016. Le risque est encore plus élevé pour les femmes, les jeunes travailleurs et travailleuses et ceux à faible revenu.

Plusieurs outils existent pour aider les employeurs et les syndicats à s'assurer que les milieux de travail favorisent la santé mentale. Par exemple, la Norme nationale du Canada sur la santé et la sécurité psychologiques en milieu de travail de 2013 fournit des lignes directrices, des outils et des ressources pour la promotion de la santé mentale et la prévention des dommages psychologiques au travail.