Représentante régionale ou représentant régional, Région des Prairies, Remplacement de congé de maternité – poste temporaire

Posted:  22 novembre 2017

Affichage à l'interne et à l'externe

Bulletin no 2017-08 - Edmonton (Alberta)

Date limite pour postuler : le 8 janvier 2018

Les responsabilités incluent, sans toutefois se limiter à :

Sous la direction de la directrice régionale des Prairies, la représentante ou le représentant devra :

  • aider les conseils du travail et la fédération du travail à élaborer et à offrir les programmes du CTC;
  • planifier et coordonner la mise en œuvre des campagnes du CTC aux niveaux régional et local;
  • établir des contacts avec les organismes affiliés au sujet des stratégies municipales;
  • appuyer les activités des partenaires pour la justice sociale aux niveaux provincial et local, y compris l'identification de nouvelles occasions de former des coalitions, l'organisation et l'animation d'activités communautaires;
  • élaborer et maintenir le matériel et les modules des programmes d'éducation du CTC qui ont trait aux campagnes du secteur desservi et de la région;
  • livrer les programmes éducatifs du CTC dans la région;
  • coordonner les rapports avec les médias pour les conseils du travail et le CTC dans la région;
  • créer des programmes pour promouvoir et mieux faire connaître le mouvement syndical, et établir des contacts avec les médias locaux dans le secteur de responsabilité.

Compétences requises :

La candidate ou le candidat retenu devra :

  • avoir une solide connaissance du mouvement syndical et de nos objectifs en matière d'égalité sociale et économique;
  • bien comprendre la structure régionale du CTC, y compris les conseils du travail, les programmes d'éducation et d'autres programmes offerts dans la région;
  • posséder d'excellentes aptitudes informatiques, dont la maîtrise de la suite Microsoft Office et de l'expérience en graphisme (bulletins d'information, etc.);
  • avoir une bonne connaissance des médias sociaux et des outils de communication modernes;
  • avoir une formation et de l'expérience en éducation aux adultes, y compris l'utilisation de techniques d'éducation généralement utilisées dans le mouvement syndical;
  • avoir l'expérience manifeste du développement et du maintien de matériel éducatif;
  • avoir un minimum de trois années d'expérience en organisation et en animation au niveau communautaire;
  • avoir un minimum de trois années d'expérience de travail avec les conseils du travail et les groupes communautaires dans la planification et l'exécution de campagnes;
  • avoir réussi à développer de bonnes relations de travail avec les médias afin d'assurer la couverture des dossiers et des événements;
  • avoir l'aptitude à travailler avec d'autres organisations au sein du mouvement syndical et des partenaires de la communauté et des coalitions;
  • bien s'exprimer verbalement et par écrit et faire preuve de leadership;
  • avoir de l'expérience en négociation collective et en représentation syndicale;
  • pouvoir intégrer les perspectives féministes et antiracistes au travail syndical;
  • pouvoir voyager fréquemment dans la région et à l'extérieur de la région pendant plus de 24 heures.

Le salaire de départ pour ce poste est établi à 83 166,90 $, en plus des avantages sociaux prévus dans la convention collective (Unifor/SCRRS-1).

Veuillez faire parvenir votre curriculum vitae et une lettre d'accompagnement à Lori McCarthy, directrice, Ressources humaines, par courriel à hr@clc-ctc.ca avant le 8 janvier 2018. Veuillez inscrire le numéro de bulletin 2017-08 dans votre demande.

À noter : Le CTC procédera à l’évaluation des candidatures internes avant de passer à l’évaluation de candidatures externes. Nous acceptons toutes les candidatures que nous recevons, mais nous ne communiquerons qu’avec les candidates et candidats retenus aux fins d’une entrevue.

Le Congrès du travail du Canada souscrit aux principes de l'égalité en matière d'emploi et encourage les membres des groupes à la recherche de l'équité à s'auto-identifier. Nous encourageons les femmes, les travailleurs et travailleuses de couleur, les travailleurs et travailleuses ayant un handicap, les travailleurs et travailleuses lesbiennes, gais, bisexuels, transgenres, allosexuels, bispirituels et intersexués et les travailleurs et travailleuses autochtones à poser leur candidature à ce poste.