Chercheuse principale ou chercheur principal – poste temporaire, congé de maternité/parental

Le 28 juillet 2021

AFFICHAGE À L’INTERNE ET À L’EXTERNE
Bulletin n° 2021-04
Chercheuse principale ou chercheur principal, poste temporaire
Congé de maternité/parental jusqu’en janvier 2023 approximativement

Date limite : le 25 août 2021

Le Congrès du travail du Canada désire pourvoir un poste temporaire de chercheuse principale ou chercheur principal au Service des politiques sociales et économiques. Ce poste est situé au siège national du CTC à Ottawa, en Ontario; toutefois, en raison de la COVID‑19, les fonctions seront effectuées à distance jusqu’à nouvel ordre.

La candidate retenue ou le candidat retenu travaillera en étroite collaboration avec le directeur du Service des politiques sociales et économiques et aura la responsabilité générale de surveiller et d’analyser les questions de politiques sociales et d’intérêt public et d’assister à l’élaboration et à la formulation de la position du CTC quant aux politiques sociales et économiques.

Tâches et responsabilités

Actuellement, les secteurs prioritaires du CTC sur le plan politique sont : les pensions publiques et la sécurité des retraites, le marché du travail, les politiques de formation et de développement des compétences, la réforme des lois sur le travail et des normes d’emplois, la fiscalité et les programmes de sécurité du revenu, les accords fiscaux entre le fédéral et les provinces, les dépenses d’infrastructure et les services publics comme les soins de santé, l’éducation, les services de garde et l’éducation de la petite enfance.

La personne retenue sera tenue d’approfondir ses connaissances dans l’ensemble de ces domaines, plus particulièrement d’acquérir une expertise dans les domaines de la fiscalité, l’iniquité, la responsabilisation des entreprises et la réglementation des chaînes d’approvisionnement mondiales. La chercheuse principale ou le chercheur principal devra répondre aux besoins en matière de recherche dans le cadre de l’engagement du CTC sur les questions de responsabilité nationale et internationale des entreprises.

En plus de mener des recherches et des analyses, la chercheuse principale ou du chercheur principal aura les responsabilités suivantes :

  • faire rapport aux dirigeantes et dirigeant du CTC;
  • rédiger des mémoires, des documents de recherche et des énoncés de politique;
  • préparer du contenu éducatif;
  • représenter le CTC aux réunions avec les syndicats affiliés et les représentants du gouvernement ainsi qu’aux tribunes publiques.

Exigences du poste

La personne retenue aura :

  • un diplôme d’études supérieures dans un domaine directement lié aux sujets de recherche ou une vaste expérience en recherche et en analyse de politiques ainsi qu’un dossier de publication faisant clairement état d’un niveau de connaissances et de compétences semblables aux qualifications requises;
  • une solide connaissance du mouvement syndical, des questions touchant la classe travailleuse et du rôle des syndicats en milieu de travail, dans les communautés, au pays et en matière de solidarité internationale;
  • une compréhension manifeste des questions touchant la politique sociale et les services publics;
  • une connaissance de la politique sociale et du rôle joué par le mouvement syndical dans ce domaine;
  • une aptitude à communiquer par écrit, dans une langue claire, des analyses et des questions à des auditoires variés, dont des fonctionnaires et décideurs politiques, le milieu de la politique sociale et des militants syndicaux;
  • une aptitude à rédiger dans les délais requis des textes clairs sur des questions complexes et à travailler en collaboration avec ses collègues;
  • à travailler en étroite collaboration avec le personnel du Service des politiques sociales et économiques et les autres services du CTC, les homologues des syndicats affiliés et les chercheurs et intervenants des communautés favorisant des politiques progressives sur diverses questions;
  • une aptitude à intégrer une perspective féministe et antiraciste dans le travail syndical;
  • la disponibilité pour voyager.

Atouts

  • Une expérience en recherche dans un parti politique ou en analyse au sein d’un syndicat ou d’une organisation préconisant des politiques progressistes;
  • une aptitude à travailler en français et en anglais;
  • une connaissance approfondie des techniques d’analyse quantitative et une connaissance des logiciels d’analyse statistique.

Le salaire annuel associé à ce poste est de 101 670,18 $ en plus des avantages sociaux prévus dans la convention collective conclue avec la section locale 3111 – SCRRS – de l’AIMTA.

 Veuillez faire parvenir votre demande à Lori McCarthy, directrice des Ressources humaines, par courriel à l’adresse hr@clcctc.ca d’ici le 25 août 2021.

Le Congrès du travail du Canada souscrit aux principes de l’égalité d’accès à l’emploi et encourage les membres des groupes à la recherche de l’équité à s’auto-identifier. Nous encourageons les femmes, les personnes de couleur, les personnes ayant un handicap, les travailleurs et travailleuses lesbiennes, gais, bisexuels, transgenres, allosexuels, bispirituels et intersexués et les travailleurs et travailleuses autochtones à poser leur candidature à ce poste.