Emplois et économie

Filter by tag

Les travailleuses et travailleurs canadiens renforcent l’économie, mais de nombreuses familles n’arrivent pas à joindre les deux bouts. Le mouvement syndical s’efforce de changer les choses en prônant l’adoption d’un éventail de politiques. Les syndicats négocient  afin d’obtenir de meilleurs salaires et avantages sociaux, d’aider les travailleurs et leurs familles et de créer une société plus juste, plus prospère et plus équitable.

Filtré par:

Notre travail

Un syndicat obtient le plus important remboursement au titre de l’équité salariale de l’histoire

Le 29 octobre 1999, le gouvernement fédéral décide de procéder aux plus importants règlements financiers et rajustements salariaux au titre de l’équité salariale de l’histoire du Canada. C’est une belle victoire pour l’Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC) qui avait déposé la plainte initiale en 1984 auprès de la Commission canadienne des droits de la personne au nom…
Suite

Les québécoises marchent pour « du pain et des roses »

La première Marche pour du pain et des roses, initiative de la Fédération des femmes du Québec (FFQ), a commencé le 26 mai 1995. Au fil de 10 journées, plus de 800 Québécoises parties de Montréal, Longueuil et Rivière-du-Loup ont convergé sur Québec pour y présenter au gouvernement neuf revendications de lutte contre la pauvreté. En 1994, Françoise David a…
Suite

La classe travailleuse du québec fait front commun avec les syndicats pour revendiquer l’équité.

Le 11 avril 1972, plus de 200 000 personnes travaillant dans le secteur public débrayent dans le cadre d’une grève provinciale afin d’exiger une augmentation salariale de 8 % permettant de rattraper l’inflation, un salaire minimum de 100 $ par semaine, plus de sécurité d’emploi, de meilleures conditions de travail, et un salaire égal à travail égal, quels que soient…
Suite