Présidente

Bea Bruske

Bea Bruske a été élue présidente du CTC à la 29e Assemblée générale du CTC en juin 2021.

Depuis trois décennies, Bea Bruske est au service des travailleurs et travailleuses ainsi que de leurs familles en tant que militante, défenseure de leurs intérêts, négociatrice, organisatrice communautaire et dirigeante syndicale.

C’est en 1987 que la passion de Bea pour les droits des travailleurs et travailleuses s’est révélée, lorsque ses collègues membres de la section locale 832 des TUAC et elles ont tenu bon pendant 125 jours un piquet de grève pour obtenir de l’employeur, c’est-à-dire la chaîne d’épicerie Westfair, au Manitoba, une convention collective équitable. Au cours des sept années suivantes, Bea a assumé les fonctions de déléguée syndicale et de membre du comité de santé et de sécurité au travail. Elle a aussi été élue par ses collègues au poste de vice-présidente du conseil exécutif de sa section locale.

En 1994, Bea a été engagée comme représentante syndicale à temps plein avant de devenir négociatrice à temps plein. Pendant deux décennies, tout en étant ainsi leur négociatrice, elle a été au service de dizaines de milliers de membres de la section locale 832 travaillant dans les secteurs des soins de santé, de la production alimentaire, du commerce de détail, de la sécurité et des organisations à but non lucratif.

En 2011, Bea Bruske a été élue secrétaire-trésorière de la section locale 832 des TUAC. À ce titre, Bea était chargée de la gestion des ressources de la plus grande section locale syndicale du secteur privé du Manitoba, qui compte 20 000 membres. Elle continue également à faire un travail de négociatrice en s’occupant du nécessaire pour aider à la conclusion des conventions collectives qui sont négociées avec certains des plus grands employeurs du pays.

Au niveau national du syndicat, Bea Bruske a été vice-présidente du Conseil national des TUAC Canada, qui a pour tâche d’en déterminer l’orientation stratégique et, donc, celle de l’ensemble de ses membres à l’échelle de tout le pays, ce qui représente plus de 250 000 personnes.

De plus, Bea a siégé au Comité des droits de la personne, de l’équité et de la diversité du Conseil national des TUAC Canada, elle a été administratrice de bon nombre de fiducies de santé et bien-être et elle a été administratrice du régime de retraite des travailleurs et travailleuses de la santé qui relève du Conseil des syndicats des professions de la santé du Manitoba. En outre, elle a effectué trois mandats au sein du conseil exécutif de la Fédération du travail du Manitoba et, de 2007 à 2018, elle a été représentante des travailleurs et travailleuses à la Commission du travail du Manitoba. Bea a aussi siégé au conseil exécutif du Nouveau Parti démocratique (NPD) du Manitoba. Elle est diplômée de l’Université du Manitoba dans le domaine des études en relations industrielles.