Journée mondiale d’action pour l’Amazonie

5 septembre 2019

Aujourd’hui, à l’occasion de la Journée mondiale d’action pour l’Amazonie, le mouvement syndical canadien demande au gouvernement du Canada d’assurer la protection de la forêt amazonienne dans son accord commercial avec le Brésil et les pays du Mercosur.

Dans ses négociations en cours sur l’accord commercial du Mercosur avec le Brésil, l’Argentine, le Paraguay et l’Uruguay, le Canada doit veiller à ce que l’accord contienne des dispositions exécutoires permettant le respect des mesures de protection de l’environnement, des droits du travail et des droits des Autochtones.

L’accroissement de l’accès nord-américain et européen au marché du bœuf, du soja et d’autres produits agricoles provenant du Brésil a été l’une des principales causes des incendies et de la déforestation de l’Amazonie, rendu possible essentiellement par le gouvernement Bolsonaro qui a éliminé les mesures de protection de l’environnement et des peuples autochtones. 

Tout accord commercial conclu avec le Mercosur doit comprendre des dispositions exécutoires interdisant ces types de violations des droits de la personne, des droits des travailleurs et de l’environnement et un système de plaintes qui permet aux citoyens concernés de demander qu’une enquête soit menée dans les cas de violations présumées. De plus, les futures rondes de négociations avec le Mercosur doivent se faire en toute transparence avec le public, permettant aux citoyens de surveiller le processus et de s’assurer que des mesures de protection environnementale efficaces sont inscrites dans tout accord qui est éventuellement ratifié. 

Les syndicats du Canada sont solidaires de leurs consœurs et confrères du Mercosur afin d’assurer la protection des droits de la personne, de l’environnement et des travailleuses et travailleurs à l’échelle planétaire.

Articles connexes

Les syndicats du Canada incitent Ottawa à protéger les Ouighours en Chine

Les syndicats du Canada applaudissent à la reconnaissance parlementaire du génocide commis par le gouvernement de la Chine à l’endroit de la minorité musulmane de ce pays et ils incitent Ottawa à agir en conséquence. Le gouvernement du Canada devrait maintenant reconnaître officiellement le génocide et mettre en œuvre les recommandations du Sous-comité des droits internationaux de la personne du…
En savoir plus

Les syndicats du Canada soulignent la Journée du chandail rose en appelant à la fin de la violence et du harcèlement au travail

Les syndicats du Canada soulignent la Journée du chandail rose en demandant au gouvernement fédéral de ratifier la Convention no 190 de l’OIT, une convention mondiale visant à mettre fin à tous les actes de violence et de harcèlement au travail, y compris la violence fondée sur le genre. Bien que le Canada ait adopté la Convention no 190 en 2019, le…
En savoir plus

Les données le plus récentes sur l’emploi indiquent un besoin pressant de prestations d’AE prolongées et de recyclage

OTTAWA – Les syndicats du Canada incitent le gouvernement fédéral de façon pressante à prolonger les prestations d’AE et de relance et à accroître l’aide au recyclage professionnel à mesure que le chômage continue d’augmenter. Après des pertes d’emploi plus élevées que prévu subies à la fin de 2020, les travailleurs et les travailleuses ont dû faire face à une…
En savoir plus