Journée mondiale d’action pour l’Amazonie

5 septembre 2019

Aujourd’hui, à l’occasion de la Journée mondiale d’action pour l’Amazonie, le mouvement syndical canadien demande au gouvernement du Canada d’assurer la protection de la forêt amazonienne dans son accord commercial avec le Brésil et les pays du Mercosur.

Dans ses négociations en cours sur l’accord commercial du Mercosur avec le Brésil, l’Argentine, le Paraguay et l’Uruguay, le Canada doit veiller à ce que l’accord contienne des dispositions exécutoires permettant le respect des mesures de protection de l’environnement, des droits du travail et des droits des Autochtones.

L’accroissement de l’accès nord-américain et européen au marché du bœuf, du soja et d’autres produits agricoles provenant du Brésil a été l’une des principales causes des incendies et de la déforestation de l’Amazonie, rendu possible essentiellement par le gouvernement Bolsonaro qui a éliminé les mesures de protection de l’environnement et des peuples autochtones. 

Tout accord commercial conclu avec le Mercosur doit comprendre des dispositions exécutoires interdisant ces types de violations des droits de la personne, des droits des travailleurs et de l’environnement et un système de plaintes qui permet aux citoyens concernés de demander qu’une enquête soit menée dans les cas de violations présumées. De plus, les futures rondes de négociations avec le Mercosur doivent se faire en toute transparence avec le public, permettant aux citoyens de surveiller le processus et de s’assurer que des mesures de protection environnementale efficaces sont inscrites dans tout accord qui est éventuellement ratifié. 

Les syndicats du Canada sont solidaires de leurs consœurs et confrères du Mercosur afin d’assurer la protection des droits de la personne, de l’environnement et des travailleuses et travailleurs à l’échelle planétaire.

Articles connexes

Les syndicats du Canada appuient le personnel infirmier, les sages-femmes et tous les travailleurs et travailleuses de la santé

À l’occasion de la Journée mondiale de la santé 2020, l’Organisation mondiale de la santé célèbre l’Année internationale du personnel infirmier et des sages-femmes. Actuellement, les infirmiers, les infirmières et les sages-femmes travaillent aux côtés de tous les autres membres du personnel de la santé en première ligne de la lutte contre la pandémie la plus grande des temps modernes.…
Suite

Nous ne sommes pas tous en sécurité à la maison : la violence conjugale en temps de pandémie

Les syndicats du Canada appellent à l’augmentation de la vigilance et de la sensibilisation à l’égard du risque croissant de violence conjugale pendant la pandémie de coronavirus. La recommandation de rester à la maison ainsi que les tensions financières et le stress accrus peuvent faire augmenter le risque de violence et l’isolement, ce qui accroît les possibilités qu’ont les agresseurs…
Suite

Les syndicats du Canada commémorent le 3e anniversaire de l’attentat de la mosquée de Québec

Hassan Yussuff, président du Congrès du travail du Canada, a publié la déclaration suivante : « Les syndicats du Canada manifestent aujourd’hui leur solidarité à l’égard de la communauté musulmane qui commémore le troisième anniversaire de la tuerie survenue à la grande mosquée de Québec. Nous compatissons avec la communauté du Centre culturel islamique de Québec et des musulmans du Canada entier…
Suite