Journée mondiale d’action pour l’Amazonie

5 septembre 2019

Aujourd’hui, à l’occasion de la Journée mondiale d’action pour l’Amazonie, le mouvement syndical canadien demande au gouvernement du Canada d’assurer la protection de la forêt amazonienne dans son accord commercial avec le Brésil et les pays du Mercosur.

Dans ses négociations en cours sur l’accord commercial du Mercosur avec le Brésil, l’Argentine, le Paraguay et l’Uruguay, le Canada doit veiller à ce que l’accord contienne des dispositions exécutoires permettant le respect des mesures de protection de l’environnement, des droits du travail et des droits des Autochtones.

L’accroissement de l’accès nord-américain et européen au marché du bœuf, du soja et d’autres produits agricoles provenant du Brésil a été l’une des principales causes des incendies et de la déforestation de l’Amazonie, rendu possible essentiellement par le gouvernement Bolsonaro qui a éliminé les mesures de protection de l’environnement et des peuples autochtones. 

Tout accord commercial conclu avec le Mercosur doit comprendre des dispositions exécutoires interdisant ces types de violations des droits de la personne, des droits des travailleurs et de l’environnement et un système de plaintes qui permet aux citoyens concernés de demander qu’une enquête soit menée dans les cas de violations présumées. De plus, les futures rondes de négociations avec le Mercosur doivent se faire en toute transparence avec le public, permettant aux citoyens de surveiller le processus et de s’assurer que des mesures de protection environnementale efficaces sont inscrites dans tout accord qui est éventuellement ratifié. 

Les syndicats du Canada sont solidaires de leurs consœurs et confrères du Mercosur afin d’assurer la protection des droits de la personne, de l’environnement et des travailleuses et travailleurs à l’échelle planétaire.

Articles connexes

Les syndicats du Canada demandent la reconnaissance de l’importance des travailleurs domestiques

Les syndicats du Canada marquent la Journée internationale des travailleurs domestiques en demandant au gouvernement fédéral de collaborer avec les provinces et les territoires afin de ratifier la Convention no 189 de l’OIT et s’assurer que la législation du travail reconnaît et protège les travailleurs domestiques. « Il est important de reconnaître la contribution économique importante du travail domestique – le travail…
Suite

Il est temps que les soins de santé à financement public comprennent les services aux aînés

Par Hassan Yussuff, tel que publié dans National Newsatch.* Les images, les histoires et les expériences de nos aînés dont nous avons pris connaissance au cours de la pandémie sont propres à faire pleurer un homme adulte. En fait, c’est bien ce qui s’est passé. Même Doug Ford, Premier ministre de l’Ontario, s’est montré ému en parlant des conditions qui…
Suite

Les syndicats du Canada sont solidaires des citoyens de Hong Kong

Le Congrès du travail du Canada (CTC) exprime sa solidarité avec les syndicats, les travailleuses et travailleurs et les citoyens de Hong Kong dans leur lutte pour leur liberté démocratique. Dans la dernière escalade de ce long conflit, le gouvernement chinois a adopté dernièrement une législation sur la sécurité nationale qui permettra aux forces de sécurité chinoises d’agir à Hong…
Suite