Le chef des syndicats du Canada s’apprête à présider sa dernière Assemblée générale après avoir géré la réponse à la pandémie

15 juin 2021

Près de 4 000 membres délégués sont prêts à élire de nouveaux dirigeants

OTTAWA – Cette semaine, des membres syndicaux de partout au pays se rassembleront en ligne pour l’Assemblée générale du Congrès du travail du Canada, tenue tous les trois ans, afin de discuter des priorités du mouvement syndical et d’élire un nouveau leadership.

Le Congrès du travail du Canada (CTC), voix nationale du mouvement syndical, réunit des syndicats nationaux, les fédérations provinciales du travail et les conseils locaux du travail, et représente plus de trois millions de travailleuses et travailleurs.

L’Assemblée générale, initialement prévue en mai dernier mais reportée en raison de la pandémie, sera la dernière fonction officielle du président du CTC, Hassan Yussuff, avant sa retraite.

Yussuff est devenu la première personne de couleur à diriger le mouvement syndical du Canada lorsqu’il a été élu à la présidence en 2014, après 15 ans au sein de l’équipe de direction dans divers rôles. Yussuff avait l’intention de quitter ses fonctions en 2020, mais son mandat a été prolongé pour mieux affronter les défis de la pandémie.

« Pratiquement du jour au lendemain, les travailleuses et travailleurs du Canada entrevoyaient une période sombre, d’incertitude et d’angoisse concernant la sécurité, le chômage, la précarité et les perturbations que nous devions gérer rapidement », indique M. Yussuff, qui a collaboré avec le gouvernement fédéral pour obtenir des mesures de protection pour les travailleuses et travailleurs. « Nos priorités incluaient notamment à veiller à ce que les travailleurs disposent d’un équipement de protection individuelle adéquat, de soutiens du revenu d’urgence et à ce que les gouvernements comblent les lacunes qui ont une incidence sur le personnel de première ligne, y compris les femmes et les membres des communautés en quête d’équité. Nous avons été en mesure d’accomplir une grande partie de ces priorités et d’aider les travailleuses et travailleurs à traverser l’un des moments les plus éprouvants de notre histoire. »

Yussuff est depuis longtemps à l’avant-scène de l’amélioration des conditions des travailleuses et travailleurs canadiens et de leurs familles, remportant des victoires comme le salaire minimum fédéral de 15 $ l’heure, l’élargissement du Régime de pensions du Canada, une interdiction nationale de l’amiante, le financement d’un programme national de services de garde à l’enfance et des congés payés familiaux, entre autres gains. Yussuff a siégé au comité consultatif de l’ALENA du gouvernement, dans le cadre d’une participation sans précédent des syndicats canadiens dans les négociations commerciales, et il a également coprésidé le Groupe de travail sur la transition équitable pour les collectivités et les travailleurs des centrales au charbon canadiennes.

Le thème de l’Assemblée générale de cette année est « Définir l’avenir ». Les membres délégués seront chargés de débattre des principales résolutions politiques qui traiteront des questions actuelles et émergentes dans le paysage politique du Canada et qui contribueront à façonner une solide relance après la pandémie de COVID-19.

« Cet événement est sans précédent », déclare M. Yussuff. « Jamais auparavant autant de membres syndicaux se sont rencontrés virtuellement dans un cadre comme celui-ci. Nous espérons établir une feuille de route claire pour les syndicats du Canada, qui comprend une vision d’une forte relance post-pandémie qui fait passer les gens avant tout et qui ne laisse personne pour compte. Cet événement sera un moment déterminant pour les syndicats du Canada. »

Les membres délégués éliront la nouvelle équipe de direction du CTC le vendredi 18 juin. Ils voteront par scrutin électronique pour les postes de présidence, de secrétariat-trésorerie et de vice-présidences exécutives.

Pour obtenir une entrevue, veuillez communiquer avec :
Relations avec les médias, CTC
media@clcctc.ca
613-526-7426

Articles connexes

Les syndicats du Canada élisent une nouvelle direction pour tenter de donner un avenir prometteur aux travailleurs et travailleuses

(Ottawa – Le 18 juin 2021) Près de 4 000 membres délégués à la 29e Assemblée générale du Congrès du travail du Canada ont élu aujourd’hui les personnes qui dirigeront cette organisation jusqu’en 2023. Le Congrès du travail du Canada (CTC) est la principale organisation syndicale canadienne. Il rassemble des syndicats nationaux, des fédérations provinciales du travail et des conseils…
En savoir plus