Élimination de la discrimination

Les personnes trans font l’objet de harcèlement et de violence au travail plus que les autres

13 novembre 2022

Les syndicats du Canada attirent l’attention sur les résultats alarmants de la récente Enquête nationale sur le harcèlement et la violence dans les milieux de travail au Canada, qui a révélé que les personnes trans et non binaires font l’objet de harcèlement et de violence plus que les autres en milieu de travail.

Les syndicats du Canada marquent la Semaine de sensibilisation aux réalités trans en renouvelant leur engagement à appuyer les personnes trans au travail grâce à la promotion d’une approche globale et ciblée à l’égard de la prévention de la violence et du harcèlement. Les membres, les gouvernements et les employeurs doivent travailler ensemble pour assurer une réponse coordonnée.

« Les preuves sont des plus claires. Les personnes bispirituelles, trans, non binaires et non conformes au genre font l’objet de la majeure partie de la violence et du harcèlement au travail et à l’extérieur du milieu de travail », déclare Larry Rousseau, vice-président exécutif du Congrès du travail du Canada. « Près des trois quarts des personnes répondantes de genre divers avaient fait l’objet de harcèlement et de violence à caractère sexuel au travail. Et même si personne ne devrait vivre cela, ces résultats stupéfiants indiquent que les personnes de genre divers le vivent plus souvent que les autres. C’est d’autant plus grave que ces personnes sont plus susceptibles que les autres de faire l’objet d’autres formes de harcèlement au quotidien, comme par exemple le harcèlement en ligne. »

Les données issues de l’enquête du CTC sont confirmées dans un rapport bientôt disponible de Justice Trans, organisation nationale qui se voue à l’accroissement de l’accès à la justice des personnes bispirituelles, trans, non binaires et non conformes au genre (2STNBNCG) dans l’ensemble du Canada. Au cours d’une évaluation pancanadienne des besoins en accès à la justice des personnes 2STNBNCG, Justice Trans a constaté que 73 % des personnes répondantes jugeaient que la discrimination et le harcèlement ciblés posaient le principal problème juridique qu’elles avaient eu, et bon nombre d’entre elles indiquaient des cas précis de harcèlement et de violence transphobes vécus tant dans des contextes syndicaux qu’au travail.

Le CTC a publié dernièrement Travailleuses et travailleurs en transition, guide s’adressant aux dirigeantes et dirigeants syndicaux, représentantes et représentants syndicaux, membres d’exécutif et de comités de section locale et déléguées et délégués syndicaux pour qu’ils agissent de manière à appuyer les travailleurs et travailleuses 2SLGBTQI. Voici certaines des mesures que les syndicats peuvent prendre pour appuyer les travailleurs et travailleuses trans :

  • Négocier des prestations d’assurances pour les traitements médicaux nécessaires à la vie en tant que personne trans et à la transition d’affirmation de genre; 
  • Donner une formation aux membres et aux représentantes et représentants syndicaux;
  • Négocier une formation sur le harcèlement qui étudie aussi les problématiques de l’identité de genre et de l’homophobie et faire savoir clairement à l’employeur que le syndicat contestera toute tentative de discrimination à l’endroit d’un membre trans;
  • Négocier des plans de transition et de soutien qui comprennent un congé de transition, des protections d’assurances et une stratégie de transition en milieu de travail;
  • Faire savoir publiquement dans nos rangs que le syndicat appuie les droits des trans;
  • Encourager les déléguées et les délégués aux formations et événements syndicaux à employer le genre indiqué sur les insignes nominatifs et les cartes-tentes afin de ne pas se mégenrer les uns les autres;
  • Diffuser la position antidiscriminatoire du syndicat et publier des nouvelles sur les mesures prises par le syndicat pour lutter contre la discrimination.

« La Semaine de sensibilisation aux réalités trans donne une occasion cruciale de procéder à un examen tant interne qu’externe. Nous avons tous un rôle à jouer pour mieux défendre les droits de nos membres trans et voir à ce qu’ils jouissent du soutien dont ils ont besoin dans nos lieux de travail, nos syndicats et nos communautés », ajoute M. Rousseau.

Cette semaine est un effort international d’accroissement de la sensibilisation et de la visibilité destiné à mettre en lumière les difficultés qu’éprouvent les personnes trans dans notre société. Elle se déroule du 13 au 19 novembre, juste avant la journée du Souvenir trans du 20 novembre, qui vise à commémorer la vie des personnes trans assassinées en raison de la violence transphobe au cours de l’année. Cliquez ici pour en apprendre davantage sur la Semaine de sensibilisation aux réalités trans et la journée du Souvenir trans.

  • Allons de l'avant
  • Le 25 novembre – Les syndicats du Canada sensibilisent les gens à la violence fondée sur le genre au travail

    25 novembre 2022
    Click to open the link
  • Sécurité de la retraite
  • Les syndicats du Canada accueillent les nouvelles protections des pensions des travailleurs et travailleuses

    23 novembre 2022
    Click to open the link
  • Emplois, économie et environnement
  • Les syndicats du Canada à la COP27 : certaines avancées, mais nous avons du pain sur la planche

    21 novembre 2022
    Click to open the link
  • inflation
  • La continuation du relèvement des taux par la Banque du Canada ne ralentit pas l’inflation

    17 novembre 2022
    Click to open the link
  • Déclaration de Larry Rousseau : des investissements et la participation des travailleurs sont indispensables pour décarboner notre économie

    5 novembre 2022
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • Déclaration de Bea Bruske : L’utilisation de la clause dérogatoire par Ford est une atteinte directe aux droits des travailleurs

    3 novembre 2022
    Click to open the link
  • Emplois, économie et environnement
  • Énoncé économique de l’automne : les syndicats du Canada satisfaits des nouveaux investissements

    3 novembre 2022
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • Bea Bruske, présidente du Congrès du travail du Canada, est disponible pour parler de la mise à jour économique d’automne

    2 novembre 2022
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • Déclaration de Bea Bruske : Les syndicats du Canada sont solidaires du personnel de l’éducation du SCFP-Ontario devant les attaques législatives de Ford

    1 novembre 2022
    Click to open the link