Droits de la personne et égalité

Le Canada ne doit plus tenter de mettre fin aux contestations légitimest

13 avril 2015

La plus grande centrale syndicale du Canada demande au gouvernement de mettre fin à ses tentatives visant à éliminer toute critique légitime et non violente concernant les violations des droits de la personne par Israël.
 
Nous sommes très perturbés de voir notre gouvernement tenter de criminaliser la dissidence légitime et non violente.
L’emploi de mesures telles que le boycott, le désinvestissement et les sanctions peut permettre d’accroître la prise de conscience et de décourager l’abus des droits de la personne par les gouvernements et ne doit pas être qualifié d’acte criminel ou d’une incitation à la haine à l’égard d’un peuple
 
En janvier de cette année, le gouvernement canadien a signé un protocole d’entente avec l’Israël reconnaissant que « le ciblage sélectif de l’État d’Israël représente le nouveau visage de l’antisémitisme » et affirmant que le Canada va s’opposer à ceux qui soutiennent la campagne de boycott, de désinvestissement et de sanctions (BDS). 
 
Le ministre de la Sécurité publique, Steven Blaney, a ensuite annoncé à l’Assemblée générale des Nations Unies que le gouvernement canadien adopterait « une approche de tolérance zéro à l’égard de l’antisémitisme et de toute forme de discrimination, y compris la rhétorique contre l’Israël, et les tentatives de délégitimiser l’Israël, comme le mouvement de boycott, désinvestissement et sanctions ». 
 
Beaucoup de Canadiens se rappellent le rôle très important que les boycotts et les sanctions ont joué dans la chute de l’apartheid en Afrique du Sud et de dictatures militaires comme Suharto en Indonésie, ou dans la fin de la ségrégation raciale aux États-Unis.

Le CTC estime que notre gouvernement devrait peut-être écouter davantage les raisons pour lesquelles un si grand nombre de Canadiens et de Canadiennes attachent autant d’importance à cette question, plutôt que de tenter de les arrêter.
 
Également approuvé par : UNIFOR, AFPC, SCFP, STTP, NUPGE

  • Élimination de la discrimination
  • Fierté 2024 : Personne ne doit être laissé pour compte : égalité, liberté et justice pour tous

    3 juin 2024
    Click to open the link
  • Élimination de la discrimination
  • Le Canada doit s’attaquer au racisme et à la discrimination systémiques sur le marché du travail

    21 mars 2024
    Click to open the link
  • Égalité des sexes
  • Le Canada peut assurer la justice de genre aux femmes en améliorant les soins

    8 mars 2024
    Click to open the link
  • Élimination de la discrimination
  • Déclaration de Bea Bruske : Les syndicats du Canada dénoncent la PM de l’Alberta qui fait de la politique sur le dos des enfants, jeunes et adultes trans et d’identités de genre diverses

    2 février 2024
    Click to open the link
  • Élimination de la discrimination
  • Les syndicats du Canada : affronter la haine est une responsabilité partagée

    10 décembre 2023
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • Angelo Tocco est le récipiendaire du Prix Carol McGregor 2023 pour les droits des personnes ayant un handicap

    3 décembre 2023
    Click to open the link
  • Élimination de la discrimination
  • L’égalité pour les trans ne saurait attendre : les syndicats du Canada lancent un pressant appel à l’action

    20 novembre 2023
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • Le gouvernement fédéral doit en faire plus pour tenir ses promesses en matière de réconciliation

    30 septembre 2023
    Click to open the link
  • Élimination de la discrimination
  • Déclaration de Bea Bruske : les syndicats du Canada réaffirment leur appui à la communauté 2SLGBTQI+

    20 septembre 2023
    Click to open the link