Allons de l'avant

Un budget pour les travailleurs et travailleuses : revendications syndicales pour le budget de 2023

21 mars 2023

Bruske : Les travailleurs et travailleuses et leurs familles ont de la difficulté, et notre filet de sécurité social insuffisant les laisse en plan. Les travailleurs et travailleuses s’attendent à ce que le gouvernement leur tende une perche 

OTTAWA — Les syndicats du Canada incitent le gouvernement fédéral à investir dans les travailleurs et travailleuses dans son budget qui sera présenté le 28 mars. 

« L’ inflation gruge la paye durement gagnée des travailleurs et travailleuses, l’incessante poursuite de l’augmentation des profits des entreprises par la hausse des prix ne fait qu’empirer la crise de l’abordabilité, et notre système de soins s’effondre. Notre gouvernement doit tirer des leçons de la pandémie et se servir du budget de 2023 pour faire passer les personnes avant tout », déclare Bea Bruske, présidente du Congrès du travail du Canada.  

Équilibrer notre économie

Les travailleurs et travailleuses veulent que le gouvernement rétablisse l’équilibre dans notre économie – le coût exorbitant des nécessités courantes est telle que les travailleurs et travailleuses et leurs familles continuent d’avoir du mal à joindre les deux bouts. Les prix des aliments ne montrent aucun signe de ralentissement alors que les géants de l’épicerie empochent d’énormes profits.

« Ce que les travailleurs et travailleuses attendent du gouvernement actuel est qu’il les fasse passer avant tout », ajoute madame Bruske. « Il devrait commencer par réprimer les profits excessifs en haussant les impôts des plus riches et des entreprises les plus rentables et en éliminant les échappatoires fiscales. Certaines des entreprises les plus rentables du Canada ont empoché des montants démesurés de subventions salariales liées à la pandémie, réalisé des profits record pour ensuite verser des milliards de dollars à leurs actionnaires et ont évité de payer des milliards de dollars en impôt. Ça doit cesser », dit madame Bruske.

Les syndicats du Canada espèrent que le gouvernement les écoutera et investira ces nouvelles recettes dans des programmes sociaux qui rendront la vie plus abordable pour les familles, tels que l’assurance-médicaments, les soins dentaires et l’augmentation des prestations de la Sécurité de la vieillesse et du Supplément de revenu garanti.[KV1] 

Investir dans nos programmes publics

Les écrasantes charges de travail et les heures supplémentaires excessives causent de l’épuisement professionnel, obligeant des fournisseurs de soins de santé à quitter leur profession, occasionnant une pénurie critique de main-d’œuvre dans notre système de soins de santé. Les syndicats du Canada incitent le gouvernement à maintenir les infirmières et infirmiers expérimentés dans leur emploi, à ramener du personnel de soins au secteur public et à recruter des infirmières et infirmiers là où il en est le plus grand besoin.

« Nous espérons voir des investissements de taille dans le budget de 2023-2024 pour adresser la crise de la main-d’œuvre dans le milieu de la santé au Canada. L’insuffisance chronique du personnel a laissé les professionnels de soins débordés, épuisés et dépassés en plus d’imposer des temps d’attente extrêmement longs aux patientes et patients et aux familles parce que les hôpitaux et les établissements de santé sont surchargés », affirme madame Bruske.

« Les cliniques à but lucratif à l’américaine détournent des ressources de notre système de santé public, coûtent plus cher et allongent les temps d’attente, ce qui met des vies en péril. Notre système de santé public devrait être universel et fondé sur le besoin plutôt que sur la capacité de payer », ajoute madame Bruske.

Faire passer les travailleurs et travailleuses avant tout

En septembre 2022, les mesures spéciales adoptées pendant la pandémie ont expiré – laissant des milliers de travailleurs et travailleuses pour compte. Les travailleurs et travailleuses incitent le gouvernement à aider les personnes qui risquent de perdre leur emploi à cause d’une récession et à renforcer en permanence notre Régime d’assurance-emploi (AE) affaibli en rendant permanentes les mesures de simplification adoptées en raison de la COVID-19 et en réduisant la norme d’admissibilité.

« Par suite de décennies de définancement, seule une personne en situation de chômage sur deux a accès à l’AE », dit madame Bruske. « Nous voulons que le budget de 2023 engage le gouvernement à recommencer à financer directement une partie des prestations d’AE afin d’élargir l’accès à l’AE, à bonifier les prestations et à simplifier les règles et les procédures. »

Les syndicats du Canada demandent au gouvernement de donner la priorité aux emplois durables et d’accroître les investissements publics dans la production d’énergie renouvelable, la construction de bâtiments verts et les transports en commun, qui présentent d’importantes possibilités économiques. Les travailleurs et travailleuses doivent participer à la prise des décisions. Il doit y avoir des voies d’accès aux nouveaux emplois et une formation accréditée pour le personnel des secteurs à fortes émissions, et de bons emplois doivent être créés et protégés à mesure que nous réduisons les émissions dans tous les lieux de travail, les secteurs et les collectivités.

« Nous ne pouvons pas nous permettre de négliger la menace imminente d’une crise climatique. À mesure que les économies du monde entier se décarbonisent, les emplois et le travail changeront. Les travailleurs et travailleuses s’attendent à ce que le gouvernement investisse dans les industries et les technologies à faibles émissions de carbone dans l’ensemble du pays », ajoute la présidente Bruske.

Assurer l’accès de tous au logement

L’augmentation du coût des habitations et des loyers nuit aux travailleurs et travailleuses parce que leurs salaires n’augmentent pas au même rythme. Les travailleurs et travailleuses veulent que le gouvernement fasse de sérieux efforts pour combattre la spéculation financière en matière de logement, en commençant par frapper d’impôts le « flip » de maisons et de terrains vacants pour profiter des gains immobiliers fortuits réalisés par les personnes les plus riches.

Les syndicats du Canada incitent le gouvernement à instaurer un ambitieux financement direct du développement de nouveaux logements non commerciaux à prix abordable, y compris des logements sociaux et coopératifs pour tous, dont les personnes autochtones, les personnes survivant à la violence conjugale et les personnes vivant avec un handicap —et particulièrement les groupes marginalisés.

-30- 

Pour obtenir une entrevue, veuillez communiquer avec : 
Relations avec les médias du CTC 
media@clcctc.ca 
613-526-7426 

Étiquettes: Allons de l'avant
  • Justice sociale et démocratie
  • Syndicats du Canada : les travailleurs ont assez attendu l’adoption du projet de loi C-64, loi sur l’assurance-médicaments

    18 juin 2024
    Click to open the link
  • Élimination de la discrimination
  • Fierté 2024 : Personne ne doit être laissé pour compte : égalité, liberté et justice pour tous

    3 juin 2024
    Click to open the link
  • Santé et sécurité au travail
  • À l’occasion de la Journée des travailleurs blessés, les syndicats du Canada veulent : Un travail en toute sécurité!

    31 mai 2024
    Click to open the link
  • Justice sociale et démocratie
  • Semaine nationale de l’accessibilité : la sécurité du revenu est essentielle à l’accessibilité

    29 mai 2024
    Click to open the link
  • Justice sociale et démocratie
  • Le Syndicat des enseignants de la Nouvelle-Écosse (NSTU) rejoint le Congrès du travail du Canada

    8 mai 2024
    Click to open the link
  • Santé et sécurité au travail
  • Les syndicats du Canada réclament Un travail en toute sécurité!

    26 avril 2024
    Click to open the link
  • Commerce et affaires internationales
  • 11 ans après l’effondrement de l’usine du Rana Plaza, les syndicats du Canada rendent hommage aux victimes et continuent de revendiquer l’amélioration des conditions de travail

    23 avril 2024
    Click to open the link
  • Emplois, économie et environnement
  • Touché! L’AJLCF se joint au Congrès du travail du Canada

    18 avril 2024
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • La Chambre des communes adopte la Loi sur les emplois durables

    15 avril 2024
    Click to open the link