Les syndicats du Canada applaudissent aux premières étapes de la mise en œuvre de l’assurance-médicaments

6 mars 2019

Les syndicats du Canada applaudissent au rapport préliminaire déposé aujourd’hui par le Conseil consultatif sur la mise en œuvre d’un régime national d’assurance-médicaments.

Les principales recommandations que comprend ce rapport entreprennent la rectification des inefficacités du système actuel dans lequel des millions de membres de la population canadienne n’ont pas les moyens de se procurer les médicaments qui leur sont prescrits et font face à des prix des médicaments qui sont plus élevés que dans tous les autres pays sauf deux.

« Les recommandations présentées dans le rapport déposé aujourd’hui peuvent accroître l’accès aux médicaments et en réduire les coûts si elles sont mises en œuvre dans le cadre d’un régime public national universel d’assurance-médicaments », déclare Hassan Yussuff, président du Congrès du travail du Canada.

Le Conseil consultatif a procédé à de vastes consultations auprès de la population canadienne. Ses conclusions confirment ce que des études et des sondages ont clairement indiqué : le système actuel est défectueux et laisse un trop grand nombre de personnes sans la couverture dont elles ont besoin. Plus de 3,6 millions de Canadiennes et de Canadiens n’ont pas les moyens de faire exécuter leurs ordonnances, selon les estimations du gouvernement.

« La création d’une agence nationale du médicament et l’établissement d’une liste nationale complète et factuelle des médicaments sur ordonnance sont des changements appréciables qui font progresser le Canada dans la bonne direction », précise M. Yussuff. « La prise de ces mesures dans le cadre d’un modèle d’assurance-médicaments ressemblant à celui de l’assurance-maladie publique assurera à tous les membres de la population canadienne, peu importe où ils habitent, l’accès aux médicaments dont ils ont besoin, comme ils ont accès actuellement aux hôpitaux et aux médecins. »

Depuis deux ans, le Congrès du travail du Canada mène une campagne pour l’instauration d’un régime universel d’assurance-médicaments. Au cours de cette période, 108 000 personnes ont signé une pétition, 26 000 ont transmis des messages de courriel à leur député fédéral et près de 14 000 ont présenté des observations au Conseil consultatif pour inciter à l’adoption d’un régime public universel à payeur unique. La campagne est appuyée par de récents sondages d’opinion publique selon lesquels 88 % des membres de la population canadienne sont favorables à la création d’un régime universel d’assurance-médicaments à payeur unique.

« Les Canadiennes et les Canadiens ont besoin d’un régime universel d’assurance-médicaments, et les syndicats du Canada s’attendront à ce que le rapport final soit un plan global de mise en œuvre d’un régime universel d’assurance-médicaments publique », ajoute M. Yussuff.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Chantal St-Denis

Communications du CTC

613-355-1962

Courriel : cstdenis@clcctc.ca

Étiquettes: Soins de santé

Articles connexes

Ralph klein marque le pas – le personnel de buanderie à calgary contrarie le projet des conservateurs de réduire les budgets et de privatiser les services de santé.

Le 14 novembre 1995, le personnel de buanderie de l’Hôpital général de Calgary se met en arrêt maladie pour protester contre la sous-traitance de leurs emplois. En l’espace de dix jours, environ 2 500 travailleuses et travailleurs dans six hôpitaux et neuf maisons de soins participent à des grèves sauvages. Des centaines d’autres travailleuses et travailleurs de la santé font…
Suite

Bonne fête à « la plus grande personnalité canadienne »

Tommy Douglas, chef du premier gouvernement socio-démocrate et père de l’assurance-maladie, nait le 20 octobre 1904 à Camelon, en Écosse. Pasteur baptiste de vocation, Douglas devient l’un des premiers députés fédéraux de la FCC, Premier ministre de la Saskatchewan et premier chef du Nouveau Parti démocratique du Canada. Surnommé le père de l’assurance-maladie universelle au Canada, Thomas Clement Douglas dit…
Suite

Plus de 80 organisations appuient l’assurance-médicaments universelle au Canada

Une coalition diverse, représentant des fournisseurs de soins de santé, des organismes sans but lucratif, des travailleurs, des aînées, des patients et des universitaires, s’est regroupée pour communiquer les principes, établis par consensus, pour la mise en oeuvre d’un régime national d’assurance-médicaments au Canada. Cette coalition pense qu’un régime national d’assurance-médicaments devrait être un prolongement harmonieux du système universel actuel…
Suite