Le Congrès du travail du Canada appuie la grève scolaire mondiale pour le climat

20 septembre 2019

Des étudiantes et étudiants du monde entier prennent d’audacieuses mesures pour protéger notre planète, déclenchant des grèves tous les vendredis pour appeler à une action urgente et ambitieuse afin de restreindre le réchauffement climatique.

Lancées en août 2018 par Greta Thunberg, militante suédoise de 16 ans, ces grèves scolaires #VendrediPourLAvenir ont désormais lieu dans des communautés du monde entier, y compris les différentes parties du Canada.

Les étudiantes et les étudiants demandent aux syndicats du Canada de participer avec eux à une semaine mondiale d’action pour le climat commençant le vendredi 20 septembre et se terminant par une journée mondiale d’action le vendredi 27 septembre, pour marquer le début du sommet sur le climat convoqué par le secrétaire général des Nations Unies le lundi 23 septembre.

Le CTC appuie cet important appel à l’action.

« Cette grève pour le climat marque un moment crucial », déclare Hassan Yussuff, président du Congrès du travail du Canada. « Il est fantastique de voir de courageuses jeunes personnes du monde entier agir pour protéger leur propre avenir. Les syndicats du Canada demandent aux gouvernements de s’engager à lutter contre les changements climatiques de façon urgente et ambitieuse. Les jeunes d’aujourd’hui méritent un avenir. »

La semaine mondiale d’action est d’une importance cruciale des points de vue de l’attention du public et des décisions sur les politiques.

« Les syndicats savent que le seul moyen d’assurer une transition pérenne vers un environnement durable est de faire participer les travailleurs et les travailleuses aux projets locaux, sectoriels et nationaux », précise M. Yussuff. « Si nous faisons les investissements appropriés, il ne sera pas nécessaire de choisir entre une économie forte et favorable aux gens et une planète en santé. La population canadienne doit faire savoir aux hommes et femmes politiques qui souhaitent rallier ses suffrages en octobre qu’elle n’acceptera rien de moins. »

Les syndicats ont déjà présenté des propositions sur la transition juste aux responsables politiques, y compris le Groupe de travail sur la transition équitable pour les collectivités et les travailleurs des centrales au charbon canadiennes.

Des actions organisées de concert avec des groupes de jeunes, de protection de l’environnement et autres se dérouleront dans différentes communautés canadiennes. Vous pouvez trouver un événement qui aura lieu dans votre région ici. Greta Thunberg, première gréviste scolaire pour le climat instigatrice du #VendrediPourLAvenir, se joindra au rassemblement qui aura lieu à Montréal le 27 septembre.

Les travailleuses et les travailleurs ne pourront pas tous participer aux marches et aux rassemblements, mais il y a bien des moyens de manifester sa solidarité et son appui à l’égard de l’appel à l’action critique, par exemple en exprimant sa solidarité sur les médias sociaux, en participant à des actions pendant l’heure du dîner, en engageant une conversation au sujet de la réduction des émissions dans son lieu de travail ou en abordant la question de l’action climatique avec les candidates ou candidats locaux aux élections fédérales.

Les travailleurs et les travailleuses qui participent aux grèves devraient préalablement en parler à leur syndicat et consulter la législation afin de comprendre les répercussions juridiques de leurs actions.

Il reste du travail à accomplir.

 

Le président,

Hassan Yussuff

Articles connexes

Le nouveau projet de loi fédéral sur le changement climatique est un important pas fait sur le chemin ardu que nous devons emprunter

Les syndicats du Canada accueillent le dépôt d’un nouveau projet de loi fédéral qui met le pays en voie de ramener ses émissions de gaz à effet de serre à zéro d’ici 2050. Toutefois, il reste beaucoup de chemin à faire pour y arriver, selon Hassan Yussuff, président du Congrès du travail du Canada. « Ce projet de loi trace…
En savoir plus

Le ralentissement de la reprise de l’emploi nécessite une intervention urgente du gouvernement, selon les syndicats du Canada

OTTAWA – La croissance de l’emploi au Canada montre des signes de ralentissement et les syndicats du Canada demandent au gouvernement fédéral de présenter rapidement son plan pour enrayer le chômage de longue durée. Les dernières données sur l’emploi publiées ce matin par Statistique Canada dans son Enquête sur la population active indiquent un affaiblissement du regain de l’emploi. L’enquête…
En savoir plus

Déclaration conjointe de la Chambre de commerce du Canada et du Congrès du travail du Canada sur la candidature de Bill Morneau au poste de secrétaire général de l’OCDE

Pendant que l’économie mondiale continue à souffrir de la pandémie de la COVID-19, il est encore plus important que d’habitude que l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) soit dotée d’un leadership efficace. En tant qu’organisations canadiennes principales au sein de Business at OECD et de la Commission syndicale consultative auprès de l’OCDE, la Chambre de commerce du Canada…
En savoir plus