Allons de l'avant

Ford punit les parents de l’Ontario

24 janvier 2022

Bea Bruske : le gouvernement Ford doit cesser de faire des manigances politiques et signer l’entente sur les garderies

OTTAWA – Les syndicats du Canada accueillent l’accord sur les garderies entre le gouvernement fédéral et le Nunavut. Vu la conclusion de cette entente aujourd’hui, l’Ontario est la seule parmi les provinces et territoires qui n’a pas encore conclu d’accord pour assurer aux familles des services de garde à l’enfance à prix abordable.

« Tous les autres gouvernements du Canada ont réussi à conclure une entente, mais le gouvernement Ford entrave les efforts faits à cette fin dans l’intérêt des parents de sa province – et cela signifie que plus de 4 millions de familles ontariennes sont laissées pour compte », dit Bea Bruske, présidente du Congrès du travail du Canada. « Le premier ministre Ford traîne et cela nuit à de très nombreuses familles travailleuses. »

Madame Bruske ajoute qu’il est de la plus haute importance que les gouvernements collaborent pour aider les familles en difficulté et elle incite l’Ontario et le gouvernement fédéral à redoubler d’efforts pour conclure une entente et commencer à soulager les familles.

« Les services de garde à l’enfance à prix abordable sont à portée de main des parents de l’Ontario : il suffit que Doug Ford et les conservateurs leur y donnent accès », précise madame Bruske. « Les parents avaient du mal à trouver et à payer des services de garde d’enfants même avant la pandémie. Il est très frustrant pour les parents ontariens de voir leur gouvernement faire passer les luttes politiques avant l’aide aux parents et aux enfants », poursuit-elle.

Madame Bruske affirme que les familles ont besoin d’une aide d’urgence parce que la hausse du coût de la vie accroît les dépenses essentielles des familles.

« Les prix élevés et le manque de places en garderie à prix abordable ont amené les familles au point de rupture – et mis de trop nombreuses femmes sur la touche de l’économie », conclut madame Bruske. « L’assurance de services publics de garde à prix abordable à tous les parents d’un océan à l’autre est un moyen vital par lequel les gouvernements peuvent aider à rendre le coût de la vie plus abordable pour les familles canadiennes. »

Pour obtenir une entrevue, veuillez communiquer avec :
Relations avec les médias du CTC
media@clcctc.ca
613-526-7426

  • Emplois, économie et environnement
  • Protéger les possibilités du Canada relatives aux VE

    24 juin 2024
    Click to open the link
  • Justice sociale et démocratie
  • Syndicats du Canada : les travailleurs ont assez attendu l’adoption du projet de loi C-64, loi sur l’assurance-médicaments

    18 juin 2024
    Click to open the link
  • Élimination de la discrimination
  • Fierté 2024 : Personne ne doit être laissé pour compte : égalité, liberté et justice pour tous

    3 juin 2024
    Click to open the link
  • Santé et sécurité au travail
  • À l’occasion de la Journée des travailleurs blessés, les syndicats du Canada veulent : Un travail en toute sécurité!

    31 mai 2024
    Click to open the link
  • Justice sociale et démocratie
  • Semaine nationale de l’accessibilité : la sécurité du revenu est essentielle à l’accessibilité

    29 mai 2024
    Click to open the link
  • Santé et sécurité au travail
  • 20 ans après son adoption, les syndicats canadiens exigent l’application de la loi Westray 

    9 mai 2024
    Click to open the link
  • Justice sociale et démocratie
  • Le Syndicat des enseignants de la Nouvelle-Écosse (NSTU) rejoint le Congrès du travail du Canada

    8 mai 2024
    Click to open the link
  • Justice sociale et démocratie
  • NOUVEAU SONDAGE : LES CANADIENS APPUIENT LES SYNDICATS POUR CE QUI EST D’ASSURER DES PROTECTIONS AUX TRAVAILLEURS ET DES SALAIRES PLUS ÉQUITABLES 

    1 mai 2024
    Click to open the link
  • Santé et sécurité au travail
  • Les syndicats du Canada réclament Un travail en toute sécurité!

    26 avril 2024
    Click to open the link