Allons de l'avant

La hausse des taux d’intérêt et une inflation record ont provoqué cette situation de prix inabordables

13 avril 2022

Bruske : En raison de la flambée du coût de tout – même des dettes – nous devons lutter contre les politiques de bas salaires qui nuisent aux travailleurs et à leurs familles

OTTAWA – Face à la flambée des taux d’intérêt et au taux d’inflation qui dépasse l’augmentation des salaires, les syndicats du Canada exhortent les gouvernements à prendre des mesures pour aider les familles confrontées à une pression financière de plus en plus sévère.

Bea Bruske, présidente du Congrès du travail du Canada, a déclaré qu’il est essentiel que les décideurs politiques ne reviennent pas aux politiques de bas salaires mises en œuvre par les conservateurs et les PDG de Bay Street.

« Depuis des décennies, les gouvernements écoutent les lobbyistes des milieux financiers de Bay Street et adoptent des politiques qui font passer les profits avant les gens. Cette situation a entrainé des iniquités croissantes et des inégalités de revenus accrues », a déclaré Madame Bruske. « Avec la hausse des taux d’intérêt qui rend les dettes plus coûteuses et les salaires qui n’augmentent pas au rythme de l’inflation, les travailleurs et leurs familles se retrouvent coincés dans un étau économique et espèrent recevoir de l’aide du gouvernement. »

Madame Bruske a souligné qu’il existe des mesures concrètes que les gouvernements peuvent prendre afin de mieux soutenir les travailleuses et travailleurs et assurer des salaires équitables.

« Nous devons rétablir l’équilibre des relations de travail en apportant des changements pour soutenir la négociation collective, y compris l’établissement de normes sectorielles », a indiqué Madame Bruske. « Une façon dont nous pouvons nous opposer à l’agenda des bas salaires consiste à créer un projet pilote portant sur la négociation sectorielle pour fixer les avantages sociaux, les indemnités de vacances et les normes de travail. Cette approche sectorielle permet de tirer parti du pouvoir de l’action collective des travailleurs dans et hors des syndicats d’une industrie particulière. »

Madame Bruske a ajouté que les travailleurs accusent un retard encore plus important dans des endroits comme l’Alberta et l’Ontario, où des lois draconiennes ont été adoptées pour limiter la croissance des salaires.

« Nous sommes passés d’un encadrement fiscal de l’économie à des gouvernements qui évitent d’encadrer une croissance équitable des salaires », a conclu Madame Bruske. « Face à l’augmentation du coût de la nourriture, de l’énergie et maintenant des taux de cartes de crédit, les syndicats du Canada continueront de lutter contre les politiques de bas salaires qui nuisent aux travailleurs et à leurs familles. Nous demandons aux députés fédéraux d’améliorer les normes du travail afin de mieux protéger les travailleuses et travailleurs de l’économie des petits boulots et empêcher les entreprises d’utiliser un transfert de contrat pour verser des salaires inférieurs. »

-30-

Pour obtenir une entrevue, veuillez communiquer avec :
Relations avec les médias, CTC
media@clcctc.ca
613-526-742

Étiquettes: Allons de l'avant
  • Allons de l'avant
  • Occasion manquée de cesser de hausser les taux et de faire passer les gens avant tout

    7 décembre 2022
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • Sylvain Le May est le récipiendaire du Prix Carol McGregor 2022 pour les droits des personnes ayant un handicap

    2 décembre 2022
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • Il est temps de mettre fin à la violence fondée sur le genre au travail

    2 décembre 2022
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • Le 25 novembre – Les syndicats du Canada sensibilisent les gens à la violence fondée sur le genre au travail

    25 novembre 2022
    Click to open the link
  • Sécurité de la retraite
  • Les syndicats du Canada accueillent les nouvelles protections des pensions des travailleurs et travailleuses

    23 novembre 2022
    Click to open the link
  • Élimination de la discrimination
  • Les personnes trans font l’objet de harcèlement et de violence au travail plus que les autres

    13 novembre 2022
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • Déclaration de Bea Bruske : L’utilisation de la clause dérogatoire par Ford est une atteinte directe aux droits des travailleurs

    3 novembre 2022
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • Bea Bruske, présidente du Congrès du travail du Canada, est disponible pour parler de la mise à jour économique d’automne

    2 novembre 2022
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • Déclaration de Bea Bruske : Les syndicats du Canada sont solidaires du personnel de l’éducation du SCFP-Ontario devant les attaques législatives de Ford

    1 novembre 2022
    Click to open the link