Allons de l'avant

Les syndicats du Canada applaudissent à l’instauration des congés de maladie payés fédéraux

1 décembre 2022

Bruske : Des milliers de personnes travaillant dans des lieux sous réglementation fédérale en bénéficieront; il nous faut maintenant assurer des congés de maladie payés à tous les travailleurs et travailleuses.

OTTAWA — Les syndicats du Canada sont heureux que la nouvelle loi donnant accès à dix journées de congé de maladie payé à toutes les personnes travaillant dans des lieux du secteur privé sous réglementation fédérale entre en vigueur aujourd’hui. L’accès à des congés de maladie payés est un instrument crucial du maintien de la sécurité de nos collectivités et de nos lieux de travail.

« Nous remercions les parlementaires et le gouvernement d’avoir fait avancer cette loi d’une importance critique. Ce fut possible grâce aux efforts de tous les travailleurs et travailleuses et leurs syndicats qui ont livré une lutte longue et ardue pour obtenir cette protection. Le fait de donner au personnel du secteur privé relevant de la compétence fédérale l’accès à des congés de maladie payés est un progrès — le fait de permettre aux gens de rester à la maison s’ils sont malades améliorera les résultats sur la santé publique. La prochaine étape consistera à assurer à toutes les personnes travaillant au Canada l’accès à des congés de maladie payés », dit Bea Bruske, présidente du Congrès du travail du Canada.

La mesure de réforme aura pour effets non seulement d’assurer des congés de maladie payés à de nombreux travailleurs et travailleuses qui n’en avaient pas auparavant mais aussi d’améliorer les congés de maladie payés d’autres personnes sous réglementation fédérale qui verront augmenter leurs congés de maladie payés en fonction de la norme minimale.

Bien que les syndicats du Canada accueillent les congés de maladie payés pour les travailleurs et travailleuses sous réglementation fédérale, ils continueront à lutter pour assurer des congés de maladie payés à tous les travailleurs et travailleuses.

Selon une enquête menée en 2020 par le Decent Work and Health Network (réseau pour le travail décent et la santé) auprès de l’ensemble de la population canadienne, près de 60 % des personnes répondantes n’avaient pas accès à des congés de maladie payés. La proportion était de 70 % dans le cas des personnes gagnant moins de 25 000 $ par année, soit celles qui en ont le plus grand besoin. L’absence de congés de maladie payés affecte disproportionnément les travailleurs et travailleuses à bas revenu et racialisés et a nui aux résultats sur la santé publique de ces groupes pendant la pandémie.

« Aucune personne ne devrait avoir à choisir entre renoncer à un revenu en restant à la maison quand elle est malade et nourrir sa famille », ajoute madame Bruske. « Les travailleurs et travailleuses sont appelés à faire des choix difficiles au cours de la crise de l’abordabilité actuelle, mais ils ne devraient pas l’être. Nous devons protéger tous les travailleurs et travailleuses et nous incitons les provinces qui ne le font pas déjà à offrir des congés de maladie payés. Puisque la pandémie nous a appris que les congés de maladie payés sauvent des vies, qu’attendons-nous pour en assurer à tous? »

Madame Bruske précise qu’il est plus important que jamais de faire respecter le droit à des congés de maladie payés parce que le nombre des cas de COVID-19, de grippe et d’autres maladies respiratoires monte en flèche dans nos lieux de travail et nos collectivités de tout le pays, ce qui accroît les contraintes imposées à notre système de santé débordé.

« Si les travailleurs et travailleuses ne peuvent pas rester à la maison quand ils sont malades, nous en payons tous le prix. C’est une question de soins communautaires —notre capacité de nous protéger et de protéger nos proches dépend de la protection des travailleurs et travailleuses. »

-30-

Pour obtenir une entrevue, veuillez communiquer avec :
Relations avec les médias du CTC
media@clcctc.ca
613-526-7426

  • Emplois, économie et environnement
  • Les travailleurs tirent la sonnette d’alarme – les parlementaires doivent en tenir compte

    1 février 2023
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • MHN 2023 : il est temps que le Canada prenne soin des travailleuses et travailleurs noirs des soins

    1 février 2023
    Click to open the link
  • Sécurité de la retraite
  • Les syndicats du Canada accueillent favorablement l’amélioration de la norme nationale pour les soins de longue durée – mais exigent la fin des établissements des soins de longue durée à but lucratif

    31 janvier 2023
    Click to open the link
  • Santé et sécurité au travail
  • Les syndicats célèbrent la ratification par le Canada de la Convention no 190 de l’Organisation internationale du Travail

    30 janvier 2023
    Click to open the link
  • Élimination de la discrimination
  • Syndicats du Canada : besoin pressant de mesures pour mettre fin à l’islamophobie et protéger les communautés musulmanes

    29 janvier 2023
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • Une économie automatiquement défavorable aux travailleurs peut causer un « hiver du mécontentement »

    26 janvier 2023
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • La huitième hausse consécutive des taux d’intérêt par la Banque du Canada signifie que les travailleurs subiront un autre coup dur

    25 janvier 2023
    Click to open the link
  • Justice sociale et démocratie
  • Les parlementaires doivent collaborer pour trouver des solutions pour les travailleurs et travailleuses en difficulté du Canada

    24 janvier 2023
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • Les syndicats du Canada félicitent Magali Picard pour son élection historique à la présidence de la FTQ

    19 janvier 2023
    Click to open the link