Les syndicats du Canada indiquent des priorités claires quant à un programme fédéral d’aide à l’industrie aérienne

28 mars 2020

OTTAWA – Aujourd’hui, les syndicats des compagnies aériennes du Canada ont rencontré le ministre des Finances et le ministre des Transports pour leur transmettre les inquiétudes des travailleurs de l’industrie de l’aviation et offrir des solutions qui permettront d’assurer la viabilité du secteur. L’une de leurs grandes priorités est de veiller à ce que l’aide financière fédérale réponde aux besoins des travailleurs toujours en poste, comme à ceux des milliers d’employés des transports aériens mis à pied dernièrement.

Représentant 40 000 employés, les syndicats des compagnies aériennes canadiennes participant à la réunion comprenaient le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), Unifor, l’Association internationale des machinistes et des travailleurs et travailleuses de l’aérospatiale (AIM&TA), l’Association des pilotes de ligne, Canada (ALPA), l’Association des pilotes d’Air Canada (APAC), ainsi que le Congrès du travail du Canada (CTC).

« Une des priorités clés de notre demande aujourd’hui vise à s’assurer que les employés de première ligne de l’industrie de l’aviation qui sont encore au travail obtiennent l’équipement de protection individuelle approprié », indique Hassan Yussuff, président du CTC. « Il s’agit notamment des agents de contrôle préembarquement, des équipages et des préposés aux passagers qui travaillent à assurer la sécurité des employés et des passagers. »

Les dirigeants syndicaux exhortent le gouvernement fédéral à envisager des mesures semblables à celles adoptées par le Congrès américain de sorte que les travailleurs des compagnies aériennes et des aéroports obtiennent des prestations supplémentaires afin de garantir 80 % de leurs salaires. Les syndicats proposent également que les employeurs élargissent les régimes de prestations de santé et maintiennent l’accumulation d’heures donnant droit à pension. De plus, ils ont en outre demandé à ce que toute aide fédérale permette aux employés licenciés de retourner sur la liste de paye et de maintenir les niveaux d’emploi.

Les dirigeants syndicaux ont également affirmé que tout soutien du gouvernement doit s’accompagner de restrictions strictes sur la rémunération des dirigeants incluant les primes, les options d’achat d’actions, les rachats d’actions, les paiements de dividendes, ainsi que le remboursement de la dette visant à accroître la valeur des actions.

« Les déplacements aériens constituent un élément essentiel du réseau de transport et de l’économie du Canada, et le succès de tout programme fédéral d’aide financière reposera sur l’aide offerte aux travailleurs », ajoute M. Yussuff. Les syndicats du Canada saluent les efforts faits par le gouvernement fédéral qui travaille avec le mouvement syndical pour assurer que l’industrie du transport aérien continue de prospérer encore longtemps dans l’avenir.

Pour obtenir une entrevue, veuillez communiquer avec :

Relations avec les médias, CTC
media@clcctc.ca
613-526-7426

SCFP
Philippe Gagnon
613-894-0146

UNIFOR
Hamid Osman
Hamid.Osman@unifor.org
647-448-2823

AIM&TA
Frank Saptel
fsaptel@iamaw.org
416-386-1789

ALPA
media@alpa.org

ACPA
Kym Robertson
krobertson@acpa.ca

Articles connexes

Les syndicats du Canada marquent la Journée mondiale pour le travail décent en réclamant un robuste plan de relance économique

La COVID-19 a mis en évidence les lacunes des protections sociales au Canada et dans le monde entier. Les effets de la pandémie sur la santé, l’emploi, le revenu et l’égalité de genre et raciale sont rendus d’autant plus catastrophiques par les lacunes que présentait déjà notre filet de sécurité social. Avant la pandémie, la mondialisation grandissante était telle que…
En savoir plus

Les syndicats du Canada demandent la reconnaissance de l’importance des travailleurs domestiques

Les syndicats du Canada marquent la Journée internationale des travailleurs domestiques en demandant au gouvernement fédéral de collaborer avec les provinces et les territoires afin de ratifier la Convention no 189 de l’OIT et s’assurer que la législation du travail reconnaît et protège les travailleurs domestiques. « Il est important de reconnaître la contribution économique importante du travail domestique – le travail…
En savoir plus

Il est temps que les soins de santé à financement public comprennent les services aux aînés

Par Hassan Yussuff, tel que publié dans National Newsatch.* Les images, les histoires et les expériences de nos aînés dont nous avons pris connaissance au cours de la pandémie sont propres à faire pleurer un homme adulte. En fait, c’est bien ce qui s’est passé. Même Doug Ford, Premier ministre de l’Ontario, s’est montré ému en parlant des conditions qui…
En savoir plus