Les syndicats du Canada réclament une refonte du système des soins de longue durée

8 mai 2020

OTTAWA – Le Congrès du travail du Canada (CTC) revendique des changements majeurs dans le secteur des soins de longue durée du Canada, y compris la réglementation des soins de longue durée en vertu de la Loi canadienne sur la santé.

« La pandémie actuelle a dévoilé les conséquences de décennies de réduction du financement et de privatisation dans le secteur des soins de longue durée », déclare Hassan Yussuff, président du CTC. « La tragédie à laquelle nous assistons découle directement de l’implantation d’un modèle à but lucratif. Les soins de longue durée doivent être fournis à titre de service public. »

À la mi-avril, le nombre des personnes décédées de la COVID-19 dans les foyers de soins de longue durée au Canada comptait pour quatre décès sur cinq attribuables à la pandémie.

Depuis de nombreuses années, le personnel des soins de longue durée, les syndicats et les personnes qui militent en faveur des soins de santé et qui défendent les personnes âgées exigent des changements systémiques.

« Le système actuel est défectueux », précise M. Yussuff. « Nous devons renverser les compressions du financement et éliminer la dangereuse recherche de profit dans le secteur. Il aurait été possible de prévenir ce à quoi nous avons assisté depuis le début de la crise. »

Les syndicats du Canada incitent le gouvernement à combler sur-le-champ les lacunes mises en évidence par la pandémie de la COVID-19 dans le secteur des soins de longue durée en :

  • intégrant pleinement les soins de longue durée au système public et les réglementant en vertu de la Loi canadienne sur la santé;
  • retirant du secteur les entreprises privées à but lucratif;
  • exigeant une dotation en personnel suffisante et protégeant dûment la santé et la sécurité du personnel;
  • accroissant en permanence les salaires et les avantages sociaux du personnel des soins de longue durée en fonction de la valeur de son travail.

Pour consulter toutes les recommandations, veuillez cliquer ici.

Pour obtenir une entrevue, veuillez communiquer avec :

Relations avec les médias du CTC
media@clcctc.ca
613-526-7426

Articles connexes

Les syndicats du Canada marquent l’anniversaire de Westray par un appel visant à tenir les employeurs négligents responsables

Les syndicats du Canada marquent l’anniversaire de la catastrophe minière de Westray en demandant que les employeurs négligents soient tenus responsables en cas de décès ou de blessure au travail, en faisant en sorte que la loi Westray soit mise en application. La première enquête criminelle connue d’une éclosion de COVID-19 en milieu de travail a eu lieu en janvier…
En savoir plus

Jour de deuil national : le coût humain de la COVID-19

Par Hassan Yussuff tel que publié dans The Hamilton Spectator Chaque année, les travailleuses et travailleurs et leurs familles se réunissent le 28 avril, à l’occasion du Jour de deuil national, pour pleurer les personnes décédées en raison de maladies et de blessures au travail. Cette année, les syndicats du Canada braquent les projecteurs sur le coût humain de la pandémie…
En savoir plus

Il nous faut une politique publique judicieuse pour éliminer l’hésitation à se faire vacciner

Quand les premiers vaccins contre la COVID-19 ont été injectés à des Canadiennes et Canadiens en décembre dernier, l’optimisme était répandu car les gens pouvaient entrevoir le début de la fin de la pandémie. Actuellement, puisque des variants plus contagieux et plus mortels se répandent dans la plupart des régions du pays, la troisième vague menace d’être la plus ravageuse…
En savoir plus