Les syndicats du Canada sont solidaires des Métallos en lockout au Québec

20 juin 2019

Le Congrès du travail du Canada (CTC) soutient pleinement la plainte déposée par le Syndicat des Métallos à l’encontre du gouvernement du Québec pour violation des lois internationales du travail et entrave grave aux droits des travailleurs et travailleuses.

Quelque mille membres des Métallos sont en lockout de leur travail à l’Aluminerie de Bécancour (ABI), au Québec, depuis 17 mois.

Au printemps 2019, le premier ministre du Québec François Legault a fait de nombreuses déclarations publiques prenant position en faveur d’ABI, l’employeur, et discréditant le syndicat représentant les travailleurs d’ABI.

Les Métallos ont déposé une plainte officielle auprès de l’Organisation internationale du travail (OIT), une agence des Nations Unies dont le mandat est de faire progresser la justice sociale et de promouvoir le travail décent en fixant des normes internationales du travail. Le Canada est un signataire de la Convention 87 de l’OIT sur la liberté syndicale et la protection du droit syndical depuis plus de 45 ans et, en 2017, il a ratifié la Convention 98 de l’OIT sur le droit d’organisation et de négociation collective.

Dans une lettre envoyée à l’OIT, le président du CTC, Hassan Yussuff, écrit que « le CTC appuie la position des Métallos selon laquelle le gouvernement du Québec, par les déclarations publiques de son chef et représentant officiel, le premier ministre François Legault, est intervenu dans les négociations pendant le lockout de 17 mois à l’Aluminerie de Bécancour, qui est la copropriété des géants de l’aluminium Alcoa et Rio Tinto ».

Cliquez ici pour lire la lettre complète du CTC.

Articles connexes

Journée mondiale d’action pour l’Amazonie

Aujourd’hui, à l’occasion de la Journée mondiale d’action pour l’Amazonie, le mouvement syndical canadien demande au gouvernement du Canada d’assurer la protection de la forêt amazonienne dans son accord commercial avec le Brésil et les pays du Mercosur. Dans ses négociations en cours sur l’accord commercial du Mercosur avec le Brésil, l’Argentine, le Paraguay et l’Uruguay, le Canada doit veiller…
Suite

Fête du Travail 2019 : les syndicats veulent inscrire la justice sur le bulletin de vote

En cette fête du Travail, les syndicats du Canada lancent une campagne visant à faire de la justice un enjeu des élections fédérales d’octobre. Cela signifie que les syndicats demanderont aux travailleuses et travailleurs canadiens de voter pour des candidates et des candidats qui sont favorables à l’assurance-médicaments universelle, à la sécurité des retraites, à l’action climatique, à l’équité et…
Suite

Aperçu du marché du travail – 2e trimestre de 2019

L’analyse contenue dans le dernier Aperçu du marché du travail du CTC montre que les fortes données sur l’emploi masquent la réalité des jeunes travailleurs en difficulté.  Bien que la baisse des taux de chômage se poursuit dans l’ensemble, de nombreux jeunes canadiens de 15 à 29 ans continuent leurs études ou renoncent complètement à chercher du travail. Plus particulièrement,…
Suite