Les syndicats du Canada sont solidaires des Métallos en lockout au Québec

20 juin 2019

Le Congrès du travail du Canada (CTC) soutient pleinement la plainte déposée par le Syndicat des Métallos à l’encontre du gouvernement du Québec pour violation des lois internationales du travail et entrave grave aux droits des travailleurs et travailleuses.

Quelque mille membres des Métallos sont en lockout de leur travail à l’Aluminerie de Bécancour (ABI), au Québec, depuis 17 mois.

Au printemps 2019, le premier ministre du Québec François Legault a fait de nombreuses déclarations publiques prenant position en faveur d’ABI, l’employeur, et discréditant le syndicat représentant les travailleurs d’ABI.

Les Métallos ont déposé une plainte officielle auprès de l’Organisation internationale du travail (OIT), une agence des Nations Unies dont le mandat est de faire progresser la justice sociale et de promouvoir le travail décent en fixant des normes internationales du travail. Le Canada est un signataire de la Convention 87 de l’OIT sur la liberté syndicale et la protection du droit syndical depuis plus de 45 ans et, en 2017, il a ratifié la Convention 98 de l’OIT sur le droit d’organisation et de négociation collective.

Dans une lettre envoyée à l’OIT, le président du CTC, Hassan Yussuff, écrit que « le CTC appuie la position des Métallos selon laquelle le gouvernement du Québec, par les déclarations publiques de son chef et représentant officiel, le premier ministre François Legault, est intervenu dans les négociations pendant le lockout de 17 mois à l’Aluminerie de Bécancour, qui est la copropriété des géants de l’aluminium Alcoa et Rio Tinto ».

Cliquez ici pour lire la lettre complète du CTC.

Articles connexes

Les syndicats du Canada demandent au gouvernement de lutter contre les tarifs douaniers américains

OTTAWA – Les tarifs imposés aujourd’hui par les États-Unis sur les exportations canadiennes d’aluminium menacent les emplois de milliers de travailleurs, et le gouvernement canadien doit agir vigoureusement pour s’opposer à cette décision. « L’annonce d’aujourd’hui par le président des États-Unis va à l’encontre de l’esprit et de l’objectif déclaré de l’Accord Canada–États-Unis–Mexique », déclare Hassan Yussuff, président du Congrès…
Suite

L’entente de relance « sécuritaire » aide à ouvrir la voie

OTTAWA – Les syndicats du Canada accueillent l’intégration de congés de maladie avec protection de l’emploi à l’entente de relance « sécuritaire » conclue entre les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux. « Nous sommes très heureux que les congés de maladie soient expressément mentionnés dans cette entente », déclare Hassan Yussuff, président du Congrès du travail du Canada. « Les syndicats du Canada luttent pour…
Suite

Les syndicats du Canada incitent le gouvernement à maintenir le cap budgétaire

OTTAWA – La mise à jour budgétaire publiée aujourd’hui indique que le gouvernement fédéral peut poursuivre son expansion économique. L’approche adoptée par le Canada jusqu’à présent a été mesurée et proportionnelle, ses dépenses cadrant avec celles des autres pays membres du G7. « Le déficit ne présente pas à lui seul toute la situation. Le ratio de la dette totale…
Suite