Justice sociale et démocratie

Les syndicats du Canada s’unissent aux infirmières pour exiger une intervention gouvernementale d’urgence

17 septembre 2021

OTTAWA – À mesure que la pandémie grève les systèmes de santé publics du Canada, les infirmières sonnent l’alarme au sujet du besoin pressant d’action des gouvernements de tous les ordres pour régler la crise des soins infirmiers.

La Fédération canadienne des syndicats d’infirmières et d’infirmiers et les syndicats infirmiers provinciaux tiennent une journée nationale d’action aujourd’hui pour s’assurer que notre système de santé soit le principal enjeu auquel pensent les gens quand ils iront voter lundi.

« Nous avons connu une pandémie aux effets dévastateurs sur le personnel de première ligne de la santé après plus d’une décennie de pénuries chroniques de personnel infirmier », déclare Bea Bruske, présidente du Congrès du travail du Canada. « Il est plus que temps que les infirmières et infirmiers jouissent d’un minimum de respect, de sécurité et d’équité. Les syndicats du Canada sont fiers d’appuyer les infirmières et infirmiers de tout le pays aujourd’hui. »

Débordés de travail, sous-payés et subissant la pression d’une pandémie sur leur travail et leur vie, les membres du personnel hospitalier quittent leurs emplois à un taux alarmant. Les heures supplémentaires ont augmenté de près de 80 % en moyenne et de près de 140 % en Ontario et au Québec. Les infirmières et infirmiers noirs, autochtones et racialisés font en outre face à la discrimination au quotidien.

Les syndicats d’infirmières et d’infirmiers sonnent l’alarme depuis un certain temps au sujet de la crise et du besoin pressant d’investissement par les gouvernements dans le personnel infirmier.

« La pandémie a indiqué clairement à tous que des années de coupures, entreprises par Stephen Harper et Erin O’Toole, ont laissé le système de santé en ruine. M. O’Toole dit qu’il renversera les coupures, mais cela ne se produirait que dans des années. Or, c’est maintenant que nous vivons la crise », ajoute madame Bruske. « Les infirmières et infirmiers ont raison de dire qu’ils en ont assez d’attendre. J’incite les électrices et électeurs à rejeter les promesses creuses de M. O’Toole et à voter pour le renforcement de notre système de santé public. »

-30-

Pour obtenir une entrevue, veuillez communiquer avec :
Relations avec les médias du CTC
media@clcctc.ca
613-355-1962

  • Justice sociale et démocratie
  • Les Canadiens ne peuvent pas se permettre des soins de longue durée à but lucratif

    19 mai 2022
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • La hausse des taux d’intérêt et une inflation record ont provoqué cette situation de prix inabordables

    13 avril 2022
    Click to open the link
  • Emplois, économie et environnement
  • Déclaration du groupe syndical des 7 (L7) au Sommet 2022 des dirigeants du G7

    12 avril 2022
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • Budget 2022 : Des progrès en vue de bâtir une nouvelle et meilleure norme

    7 avril 2022
    Click to open the link
  • Emplois, économie et environnement
  • L’accréditation sur vérification des cartes en C.-B. : victoire pour les travailleurs

    7 avril 2022
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • Le Canada à la croisée des chemins économiques : améliorer la normale ou se contenter de pire?

    6 avril 2022
    Click to open the link
  • Emplois, économie et environnement
  • 10 principaux éléments que les syndicats et les travailleurs veulent voir dans le budget de 2022

    5 avril 2022
    Click to open the link
  • Emplois, économie et environnement
  • La présidente Bea Bruske du Congrès du travail du Canada disponible pour parler du Budget de 2022

    31 mars 2022
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • On aperçoit l’espoir et l’optimisme à travers la grisaille de la politique à Ottawa

    30 mars 2022
    Click to open the link