Allons de l'avant

On aperçoit l’espoir et l’optimisme à travers la grisaille de la politique à Ottawa

30 mars 2022

Par Bea Bruske, tel que publié dans The Hill Times*

Nous avons aperçu une lueur d’espoir à travers la grisaille de la politique à Ottawa la semaine dernière.

Voir Jagmeet Singh et Justin Trudeau annoncer leur entente de soutien et de confiance cette semaine a apporté un antidote bienvenu aux discours partisans nocifs des semaines et mois récents.

Il m’a presque semblé voir Jack Layton leur sourire.

Jack Layton a haussé la barre des attentes de la population canadienne à l’égard de leurs dirigeants politiques. Ce n’est pas dire qu’il n’était pas partisan ou qu’il rechignait à se battre. Mais il cherchait toujours des possibilités de faire avancer les choses. Au cours d’une période de forte augmentation des dissensions et de la partisanerie, Jack a maintenu son engagement à livrer la marchandise aux gens, même si cela mettait les perspectives électorales du NPD en péril.

C’est dans cet esprit que le NPD a collaboré avec le gouvernement libéral de Paul Martin, courant ainsi un certain risque politique, parce qu’il avait l’occasion de faire incorporer au budget de 2005 4,5 milliards de dollars d’investissements dans le logement à prix abordable, l’éducation et l’aide aux communautés autochtones.

Si Jack a fait connaître à une nouvelle génération cette approche coopérative en matière de politique, la dynamisation des gouvernements minoritaires pour apporter des changements positifs est une fière tradition canadienne depuis longtemps. Le NPD a travaillé avec des gouvernements libéraux à l’instauration de l’assurance-maladie publique, du Régime de pensions du Canada, de la semaine de travail de 40 heures, d’un programme national de logement à prix abordable et du droit égal au mariage.

Pendant les années 1920, J.S. Woodworth a amené Mackenzie King à créer un régime public de pensions et à commencer à établir le filet de sécurité social du Canada. Au cours des années 1960 et 1970, Tommy Douglas et David Lewis ont collaboré avec Lester Pearson et Pierre Trudeau à l’établissement du RPC, d’un programme national de logement à prix abordable et, bien sûr, du système de santé si cher au Canada. L’entente de soutien et de confiance conclue la semaine dernière peut permettre d’obtenir des résultats historiques semblables et aider à créer un Canada plus juste et plus égal.

Bien que la partisanerie corrosive des conservateurs tente de mettre des bâtons dans les roues du parlement à tout bout de champ, Jagmeet Singh et Justin Trudeau ont pris une mesure étonnante la semaine dernière : ils ont fait passer l’espoir avant le cynisme et l’optimisme avant la méfiance. Ils ont illustré ainsi la force de notre démocratie.

À eux deux, ils ont rallié 50,4 % des suffrages exprimés et détiennent 54,4 % des sièges à la Chambre des communes. Assumant les mandats que la population canadienne leur a confié, ils ont trouvé un terrain d’entente sur des politiques à faire adopter par le parlement.

Bien que je sois sûre que les polémistes d’Ottawa débattront pendant des années des gagnants et des perdants de l’entente sur le plan politique, songeons aux effets que cette entente aura sur la population canadienne.

Les personnes à faible revenu de moins de 12 ans, qui n’y ont pas accès actuellement, pourront profiter d’un programme de soins dentaires à partir de cette année. En 2025, le nouveau programme de soins dentaires du Canada couvrira toute personne gagnant moins de 90 000 $ par année. Des millions de personnes en bénéficieront.

D’ici 2025, le Canada aura un régime d’assurance-médicaments assorti d’une liste nationale de médicaments essentiels assurés et d’un plan d’achat en gros. De nombreux Canadiens et Canadiennes ne seront plus obligés de choisir entre l’achat de nourriture et celui de leurs médicaments.

L’augmentation immédiate du financement de la santé permettra d’accroître le nombre des médecins et des infirmières et d’améliorer le soutien en santé mentale et les résultats en matière de santé.

Puisque les budgets sont mis sous contrainte par la hausse du coût de la vie, les progrès cruciaux dans les domaines du logement à prix abordable et de l’aide aux locataires et à l’accession à la propriété apportent un vrai secours aux familles qui en ont besoin plus que jamais.

L’adoption d’une loi sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants protégera le financement à long terme des places en garderie publiques. C’est d’une importance critique pour les parents, et particulièrement les femmes qui ont été mises sur la touche économique par la pandémie.

Pour les syndicats du Canada, l’entente améliore les conditions des travailleurs et travailleuses qui luttent depuis longtemps pour que soient adoptés une loi interdisant le recours aux briseurs de grève, des congés de maladie payés dans les secteurs sous réglementation fédérale et une loi sur la transition juste afin que nous puissions faire face au changement sans qu’un seul travailleur ou travailleuse soit laissé pour compte.

Jagmeet Singh n’est pas naïf. Je suis sûre qu’il sait que son avenir politique dépend du succès des efforts qu’il fera pour amener le gouvernement à mettre ces politiques en œuvre. Certaines personnes estiment que c’est un pari risqué sur le plan politique.

Heureusement, M. Singh et M. Trudeau ont choisi de faire passer les personnes avant la politique et, selon l’esprit vraiment canadien, ont refusé de manquer une occasion d’aider les gens qui en ont besoin.

Nous avons l’occasion d’une génération et nous devons nous assurer que les partis honorent les engagements que comprend l’entente. Les Canadiennes et les Canadiens, qui en ont assez de la politique d’obstruction toxique, accueilleront le fait que nos dirigeants politiques travaillent ensemble à l’obtention de résultats positifs, pour changer.

Bea Bruske est la présidente du Congrès du travail du Canada. Suivez-la sur Twitter @PresidentCLC

Étiquettes: Allons de l'avant
  • Allons de l'avant
  • La hausse des taux d’intérêt et une inflation record ont provoqué cette situation de prix inabordables

    13 avril 2022
    Click to open the link
  • Emplois, économie et environnement
  • Déclaration du groupe syndical des 7 (L7) au Sommet 2022 des dirigeants du G7

    12 avril 2022
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • Budget 2022 : Des progrès en vue de bâtir une nouvelle et meilleure norme

    7 avril 2022
    Click to open the link
  • Emplois, économie et environnement
  • L’accréditation sur vérification des cartes en C.-B. : victoire pour les travailleurs

    7 avril 2022
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • Le Canada à la croisée des chemins économiques : améliorer la normale ou se contenter de pire?

    6 avril 2022
    Click to open the link
  • Emplois, économie et environnement
  • 10 principaux éléments que les syndicats et les travailleurs veulent voir dans le budget de 2022

    5 avril 2022
    Click to open the link
  • Emplois, économie et environnement
  • La présidente Bea Bruske du Congrès du travail du Canada disponible pour parler du Budget de 2022

    31 mars 2022
    Click to open the link
  • Égalité des sexes
  • Harcèlement et violence répandus au travail selon une enquête nationale

    30 mars 2022
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • Les syndicats du Canada saluent l’accord historique entre les libéraux et les nouveaux démocrates sur un programme progressiste pour le Canada

    22 mars 2022
    Click to open the link