Pertes d’emplois en hausse : les syndicats du Canada demandent des mesures de relance énergiques

7 mai 2021

Le nombre de Canadiens et de Canadiennes sans emploi depuis plus d’un an a triplé pendant la pandémie.

Les syndicats du Canada demandent une action rapide du gouvernement pour contrer la hausse du chômage évidente dans les derniers chiffres sur l’emploi publiés aujourd’hui.

L’Enquête sur la population active d’avril publiée par Statistique Canada ce matin montre que la relance économique du Canada continue d’être inégale, car les jeunes, les femmes et les personnes à faible salaire ont toujours aux prises avec le chômage et le sous-emploi.

Les syndicats du Canada demandent à Ottawa de tenir ses récentes promesses clés contenues dans le budget fédéral, notamment des investissements considérables en matière de littératie, de formation des compétences et de salaire minimum fédéral de 15 $, entre autres importantes mesures pour la relance. L’adoption rapide dépendra du soutien des parlementaires et du Sénat qui devra accélérer l’adoption du projet de loi d’exécution du budget.

« Alors que nous continuons de lutter contre la troisième vague de la COVID-19, les mesures de confinement nécessaires pèsent lourd sur les travailleurs et travailleuses et leurs familles », indique M. Hassan Yussuff, président du CTC. « Nous nous félicitons des récentes annonces sur la littératie, le perfectionnement des compétences et la formation dans le budget fédéral de 2021, car elles aideront les travailleurs et travailleuses du Canada à se relever de la pandémie, une fois terminée. Mais nous exhortons le gouvernement fédéral à déployer rapidement ces programmes avec le soutien de tous les partis politiques, afin que les travailleurs et travailleuses ne soient pas confrontés à des retards dans leur retour au travail. Le gouvernement devrait également étendre immédiatement l’accès à l’éducation et à la formation pour les sans-emploi qui reçoivent des prestations d’AE et pour la relance économique. »

Malgré les progrès réalisés en février et en mars, la dernière enquête indique une perte de 200 000 emplois en avril, la grande majorité en Ontario et en Colombie-Britannique.

Le chômage à long terme – la part des personnes qui n’ont pas d’emploi depuis au moins six mois – est également en hausse. Le chômage prolongé a maintenant atteint un sommet alarmant, soit 170 % plus élevé qu’avant la pandémie, avec l’essentiel de cette augmentation provenant des emplois de détail et des services alimentaires à faible salaire touchés par les mesures sanitaires sur la COVID-19. Cette tendance est inquiétante, car les chômeurs à long terme sont exposés à un risque plus élevé de perte de compétences et d’attachement au marché du travail.

« Nous encourageons le gouvernement à cibler son nouveau programme d’embauche pour la relance afin de s’assurer que les employeurs ne négligent pas les travailleurs et travailleuses plus à risque d’être laissés pour compte », déclare M. Yussuff. « Cela comprend les personnes au chômage à long terme, ayant un handicap, ayant des niveaux inférieurs de scolarité, autochtones et de couleur. Étant donné l’actuelle reprise du marché de l’emploi à deux vitesses, nous avons besoin d’un plan de relance inclusif qui ne laisse personne pour compte. »

Pour en savoir davantage sur ce que disent les syndicats canadiens sur la façon dont nous allons de l’avant ensemble, visitez le site plancanadien.ca.

Articles connexes

Les données le plus récentes sur l’emploi indiquent un besoin pressant de prestations d’AE prolongées et de recyclage

OTTAWA – Les syndicats du Canada incitent le gouvernement fédéral de façon pressante à prolonger les prestations d’AE et de relance et à accroître l’aide au recyclage professionnel à mesure que le chômage continue d’augmenter. Après des pertes d’emploi plus élevées que prévu subies à la fin de 2020, les travailleurs et les travailleuses ont dû faire face à une…
En savoir plus

Les derniers chiffres de l’emploi annoncent un hiver morose

OTTAWA – Les syndicats canadiens tirent la sonnette d’alarme sur le fait que de nombreux travailleurs et travailleuses sont confrontés à un hiver morose de chômage et de sous-emploi sans qu’aucune aide immédiate ne soit en vue. L’Enquête sur la population active de novembre, publiée aujourd’hui par Statistique Canada, a révélé des taux élevés de chômage de longue durée. Au…
En savoir plus

Les pertes d’emploi historiques posent un énorme défi

Les syndicats du Canada disent que des efforts supplémentaires sont nécessaires pour soutenir les sans-emploi et maintenir les emplois existants, car le nombre de Canadiens qui ont perdu leur emploi en raison de la pandémie ne cesse d’augmenter. Selon Statistique Canada, un million d’emplois ont été perdus en mars et le nombre de personnes sans emploi a augmenté de 413 000.…
En savoir plus