Allons de l'avant

Syndicats du Canada : la nouvelle loi sur la prestation pour les personnes handicapées ne va pas assez loin

25 juin 2021

Les syndicats du Canada indiquent que la nouvelle prestation pour les personnes handicapées n’appuie pas suffisamment les personnes ayant un handicap, et particulièrement celles qui ont des difficultés attribuables à la COVID-19.

Plus tôt cette semaine, Carla Qualtrough, ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées, a déposé le projet de loi C 35, Loi sur la prestation canadienne pour les personnes handicapées. Bien que cette prestation soit la bienvenue, les syndicats du Canada partagent les craintes des groupes de défense des droits des personnes en situation de handicap au sujet du programme.

« Le gouvernement a déclaré que la prestation canadienne pour les personnes handicapées ne remplacera pas les soutiens existants mais s’y ajoutera », dit Larry Rousseau, vice-président exécutif du CTC. « Toutefois, la nature exacte de cette prestation et les modalités de sa coordination avec les programmes existants ne sont pas claires. Nous partageons la crainte que la loi arrive trop tard et qu’elle manque de spécificité, de lignes directrices sur l’admissibilité et de délais de mise en œuvre. »

Annoncée Initialement dans le discours du Trône en septembre 2020, la prestation canadienne pour les personnes handicapées était réclamée depuis longtemps. Les appels à l’augmentation de l’aide pour les personnes en situation de handicap ont été intensifiés depuis le début de la pandémie de la COVID-19. Les syndicats du Canada soulignent le besoin de consultation des titulaires de droits et d’une mise en œuvre rapide de ce programme promis depuis longtemps.

« Puisque la Chambre des communes est en congé pour l’été, il est fort probable que le projet de loi ne sera pas adopté avant le déclenchement de l’élection automnale. Même une fois adopté, il restera bien des lacunes à combler et des modalités à établir », déclare M. Rousseau. « Cela signifie que les personnes ayant un handicap continueront à avoir des taux élevés de pauvreté et de marginalisation et peu d’espoir de recevoir de l’aide dans un proche avenir. »

Selon un nouveau sondage Angus Reid, la très grande majorité (89 %) des membres de la population canadienne est favorable à la prestation canadienne pour les personnes handicapées, 88 % d’entre eux convenant qu’elle constitue un engagement du gouvernement qui est indispensable à l’élimination de la pauvreté des personnes ayant un handicap. Malgré cet appui, trois personnes sur cinq (62 %) disent n’avoir que très peu confiance en la capacité du gouvernement fédéral de gérer les soutiens et les prestations actuels et 67 % des gens en disent autant des gouvernements provinciaux.

Pour obtenir d’autres renseignements à ce sujet, rendez-vous à l’adresse https://www.disabilitywithoutpoverty.ca/fr/.

 

  • Allons de l'avant
  • Occasion manquée de cesser de hausser les taux et de faire passer les gens avant tout

    7 décembre 2022
    Click to open the link
  • Élimination de la discrimination
  • Il est temps de s’engager à mettre fin à la violence fondée sur le genre et à voir à ce qu’elle ne se produise jamais plus!

    6 décembre 2022
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • Sylvain Le May est le récipiendaire du Prix Carol McGregor 2022 pour les droits des personnes ayant un handicap

    2 décembre 2022
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • Il est temps de mettre fin à la violence fondée sur le genre au travail

    2 décembre 2022
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • Le 25 novembre – Les syndicats du Canada sensibilisent les gens à la violence fondée sur le genre au travail

    25 novembre 2022
    Click to open the link
  • Sécurité de la retraite
  • Les syndicats du Canada accueillent les nouvelles protections des pensions des travailleurs et travailleuses

    23 novembre 2022
    Click to open the link
  • Élimination de la discrimination
  • Les personnes trans font l’objet de harcèlement et de violence au travail plus que les autres

    13 novembre 2022
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • Déclaration de Bea Bruske : L’utilisation de la clause dérogatoire par Ford est une atteinte directe aux droits des travailleurs

    3 novembre 2022
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • Bea Bruske, présidente du Congrès du travail du Canada, est disponible pour parler de la mise à jour économique d’automne

    2 novembre 2022
    Click to open the link