Le Congrès du travail du Canada salue les progrès annoncés dans le budget fédéral, mais beaucoup de choses dépendront des prochaines élections

19 mars 2019

Le Congrès du travail du Canada salue les nouvelles mesures visant à jeter les bases d’un régime national d’assurance-médicaments et offre une aide aux aînés les plus démunis, de la formation professionnelle et une approche communautaire à la réduction du carbone, mais il indique que le peuple canadien fonde beaucoup d’espoir sur les prochaines élections.

« Les travailleuses et travailleurs canadiens, leurs familles et leurs collectivités bénéficieront des nouvelles mesures budgétaires qui préparent le terrain pour limiter les prix exorbitants des médicaments, les inégalités de revenus et les changements climatiques », a déclaré Hassan Yussuff, président du CTC. « Nous sommes heureux de constater que le budget souligne certains des enjeux les plus pressants auxquels sont confrontés les Canadiennes et Canadiens, car les électeurs s’exprimeront sur ces mêmes enjeux par la voie des urnes lors de l’élection fédérale. »

Les syndicats du Canada ont longtemps milité pour la mise en œuvre d’un régime universel d’assurance-médicaments à payeur unique afin de réduire les prix des médicaments, d’économiser des milliards pour les familles et les entreprises et de fournir des médicaments essentiels pour les 3,6 millions de Canadiennes et Canadiens qui n’ont pas les moyens d’acheter les médicaments qui leur ont été prescrits. Le budget fédéral déposé aujourd’hui donne suite à une recommandation contenue dans le rapport provisoire du Conseil consultatif sur la mise en œuvre d’un régime national d’assurance-médicaments en annonçant le financement pour une nouvelle agence fédérale des médicaments qui mènera l’élaboration future d’une liste nationale des médicaments, ainsi que de nouveaux fonds pour les maladies rares.

« Les syndicats continuent d’être prudemment optimistes qu’un régime universel d’assurance-médicaments se profile à l’horizon. Le budget d’aujourd’hui élimine d’importants obstacles, mais nous attendons toujours la décision du Conseil consultatif du gouvernement quant au modèle de prestation d’assurance-médicaments », a déclaré M. Yussuff. « Tous les experts conviennent que l’approche morcelée du Canada de la couverture des médicaments sur ordonnance doit être rationalisée, mais le coût des médicaments ne baissera pas tant qu’il n’y aura pas un seul régime et un seul acheteur. »

Le budget fédéral déposé aujourd’hui annonce également l’intention d’apporter des améliorations au Supplément de revenu garanti (SRG) en augmentant le montant de l’exemption annuelle sur les gains de 3 500 $ pour les revenus d’emploi et de travail indépendant. Deux millions d’aînés au Canada, soit environ un tiers de toutes les personnes âgées, reçoivent le Supplément de revenu garanti, qui cible les plus vulnérables.

« Permettre aux travailleuses et travailleurs aînés de garder une plus grande partie de leurs prestations du SRG réduira l’insécurité financière dans leur vieillesse et fera une différence dans la vie des aînés », a déclaré M. Yussuff.  

Dans le budget de 2019, le gouvernement a annoncé son intention d’accorder la priorité aux compétences et à la formation, notamment par la mise en place de l’Allocation canadienne pour la formation qui accordera de l’argent pour aider à payer les frais et un soutien du revenu pour l’apprentissage continu et le perfectionnement des compétences.

« Les engagements contenus dans le budget d’aujourd’hui indiquent que le gouvernement reconnaît que l’accès à la formation continue doit être une priorité afin d’assurer que les travailleuses et travailleurs puissent s’adapter aux changements technologiques et aux nouveaux besoins professionnels », a déclaré M. Yussuff. « Le succès des engagements annoncés aujourd’hui dépendra du financement et des possibilités de formation accordés à ceux qui en ont le plus besoin. Le Congrès du travail du Canada a des craintes concernant la conception de cette allocation, mais entend continuer à promouvoir la sensibilisation des travailleuses et travailleurs à ces nouvelles possibilités de formation et à favoriser leur accès. »

Le CTC a également bien accueilli l’engagement de financement contenu dans le budget de 2019 afin de réformer le processus d’appel de l’assurance-emploi. « Les travailleuses et travailleurs et les syndicats du Canada pressent depuis longtemps le gouvernement à rétablir la transparence, l’efficacité et l’équité dans le processus d’appel. Nous félicitons cet important engagement de financement », a déclaré M. Yussuff.

Les syndicats du Canada sont heureux de constater que le gouvernement fédéral annonce des mesures qui permettront d’assurer une transition juste tandis que le gouvernement fait face aux changements climatiques. Le budget de 2019 prévoit 150 millions de dollars de fonds d’infrastructures afin d’aider directement les municipalités axées sur les ressources à établir de nouveaux incitatifs fiscaux.

« Je suis fier d’avoir siégé en tant que coprésident du Groupe de travail sur la transition équitable et collaboré avec le gouvernement afin de placer les gens et les communautés au cœur de la politique climatique. L’engagement contenu dans le budget d’aujourd’hui permettra de commencer à assurer que les communautés ne soient pas laissées pour compte au moment où le Canada s’éloignera de la production d’électricité à partir du charbon d’ici 2030 », a déclaré M. Yussuff. « Les syndicats du Canada sont impatients de travailler avec le ministre des Ressources naturelles comme ministre responsable nouvellement désigné, mais sont déçus de constater que le gouvernement n’a pas tenu compte des principales recommandations du Groupe de travail visant à soutenir les travailleurs dans leurs besoins en matière de revenu, de formation et de réemploi. Sans cela, les travailleurs seront laissés pour compte. »

Le CTC signale d’autres annonces positives que comprend le budget fédéral déposé aujourd’hui :

  • Des investissements pour stabiliser Phénix à court terme, notant que davantage est nécessaire pour la planification à long terme et le financement d’un nouveau système.
  • Du financement pour appuyer une nouvelle stratégie de lutte contre le racisme, du financement pour les organisations LGBTQ2+ et l’établissement du Secrétariat LGBTQ2+, du financement pour l’égalité des genres afin d’élargir le Programme de promotion de la femme et des fonds pour des communautés noires canadiennes.
  • Des mesures pour contrer l’évitement fiscal et des restrictions sur les déductions pour les options d’achat d’actions, qui profitent largement à un petit nombre de personnes à revenu élevé.

Le CTC a également signalé plusieurs omissions préoccupantes dans le budget, dont :

  • Une occasion manquée d’offrir dès maintenant une protection des pensions et de réparer l’injustice vécue par les travailleurs et les retraités lors de la faillite de l’employeur.
  • Le refus d’élargir les prestations de maladie de l’AE.
  • L’absence de nouveaux investissements dans l’apprentissage et les services publics de garde de jeunes enfants à prix abordable et de haute qualité.

Renseignements :

Chantal St-Denis
Communications, CTC
613-355-1962
Courriel : cstdenis@clcctc.ca

Articles connexes

Grève nationale au Brésil

Les travailleuses et travailleurs canadiens sont solidaires avec les syndicats brésiliens qui protestent contre les politiques gouvernementales en matière de retraite qui affaiblissent les droits des travailleurs. Le vendredi 14 juin, les centrales syndicales nationales brésiliennes, les syndicats populaires, la population étudiante et les mouvements sociaux seront en grève générale nationale pour protester contre les réformes néolibérales du gouvernement au…
Suite

Pour les syndicats du Canada, le conseil sur l’assurance-médicaments fait ce qui s’impose; maintenant les gouvernements doivent agir

Les syndicats du Canada applaudissent la recommandation du Conseil consultatif sur la mise en œuvre d’un régime national d’assurance-médicaments d’adopter un régime public universel à payeur unique pour la couverture des médicaments sur ordonnance au Canada. « L’assurance-médicaments universelle va radicalement améliorer la vie de tous les Canadiens et Canadiennes et, avec ce rapport, nous avons enfin une feuille de route…
Suite

Selon les syndicats du Canada, il est temps de célébrer la Fierté et de résister aux atteintes aux droits de la personne

Pendant que les événements de la Fierté se déroulent dans des communautés de tout le pays, les syndicats du Canada célèbrent les réalisations permises par le militantisme LGBTABI d’un océan à l’autre et s’engagent à contrer la montée de la politique fondée sur le racisme et la haine qui menace les droits de la personne dans le monde entier. « La…
Suite