Déclaration sur la négociation collective dans le secteur de l’éducation en Ontario

18 novembre 2019

Les 55 syndicats représentés au Conseil canadien du Congrès du travail du Canada (CTC) déclarent leur soutien à l’égard des syndicats de l’éducation de l’Ontario qui demandent au gouvernement d’appuyer un enseignement de haute qualité.

Les membres de la Fédération des enseignantes et des enseignants de l’élémentaire de l’Ontario, de l’Association des enseignantes et des enseignants catholiques anglo-ontariens et de la Fédération des enseignantes et enseignants des écoles secondaires de l’Ontario ont massivement voté pour défendre l’éducation financée par les fonds publics.

Le personnel enseignant et du secteur de l’éducation parle au nom des parents frustrés, qui sont exaspérés par le nombre toujours grandissant d’élèves par classe et par les réductions dramatiques dans le personnel enseignant. Le personnel enseignant et du secteur de l’éducation soutient les élèves, qui n’ont plus accès à certaines options de cours et de programmes. Il se porte à la défense des élèves vulnérables et à risque de l’Ontario qui seront les plus durement touchés par les réductions budgétaires du gouvernement de Doug Ford. Il fait la promotion de l’apprentissage chez les jeunes enfants en se portant à la défense du programme de maternelle à temps plein de l’Ontario et du succès de sa combinaison unique d’expertise de ses enseignants et éducateurs à la petite enfance.

Doug Ford n’a pas le courage d’admettre l’ampleur et les conséquences dévastatrices de ses compressions. Il espère berner les Ontariens avec ses manipulations et faussetés flagrantes.

Les parents, les enseignants, les travailleurs de l’éducation, les étudiants et les électeurs en ont assez. En portant atteinte au système d’éducation financé par les fonds publics et en s’attaquant à nos écoles, le gouvernement Ford met en péril l’avenir de nos enfants et de l’économie de l’Ontario.

Non seulement le gouvernement Ford a tenté d’affaiblir les fondements de l’éducation financée par les fonds publics, il a fait preuve de mépris envers la négociation collective libre et juste, récemment avec le projet de loi 124, qui viole les droits en vertu de la Charte des employés de la fonction publique de l’Ontario.

Les syndicats du CTC demandent au gouvernement Ford de cesser ses attaques contre l’éducation financée par les fonds publics, d’être à l’écoute des besoins des parents, des élèves et du personnel du secteur de l’éducation et de négocier avec sérieux une entente équitable avec ces affiliés.

Les syndicats faisant partie du CTC s’engagent à :

  • se montrer solidaires du personnel enseignant et du secteur de l’éducation de l’Ontario et les soutenir;
  • se porter à la défense de l’éducation de haute qualité financée par les fonds publics;
  • défendre le personnel enseignant et du secteur de l’éducation contre les attaques du gouvernement Ford;
  • renouveler ses efforts pour lutter en faveur des étudiantes et étudiants et pour l’éducation de haute qualité financée par les fonds publics.

Le CTC représente plus de trois millions de travailleurs et travailleuses et réunit les syndicats nationaux et internationaux du Canada, les fédérations provinciales et territoriales du travail et 107 conseils du travail régionaux dont les membres travaillent dans presque tous les secteurs de l’économie canadienne, exerçant toutes les professions dans toutes les parties du Canada.

Articles connexes

Les données de fin d’année sur le chômage indiquent qu’il faut continuer de soutenir les travailleurs

« La vaccination a débuté, mais nous constatons que les temps difficiles ne sont pas encore chose du passé », déclare Hassan Yussuff, président du Congrès du travail du Canada. « Les données de fin d’année sur le chômage nous rappellent qu’une aide gouvernementale solide demeure vitale pour les travailleuses et travailleurs et leurs familles qui sont aux prises avec…
En savoir plus

Les syndicats du Canada appuient les agriculteurs indiens

Les syndicats du Canada défendent les agriculteurs et agricultrices et les travailleurs et travailleuses agricoles indiens qui continuent à protester contre les récentes mesures de réforme de la législation agricole déréglementant le secteur et laissant ceux-ci exposés à l’exploitation par des entreprises internationales. « La déréglementation des marchés locaux de fruits et légumes aura un effet dévastateur sur les agriculteurs et…
En savoir plus

Les syndicats du Canada réclament une voie d’accès à la résidence permanente pour tous les travailleurs et les travailleuses migrants

Les syndicats du Canada marquent la Journée internationale des migrants en incitant le gouvernement fédéral à offrir une voie d’accès à la résidence permanente à tous les travailleurs et travailleuses migrants qui souhaitent la demander. Le gouvernement fédéral a annoncé dernièrement qu’il accepterait les demandes de résidence permanente des demandeurs d’asile travaillant dans le secteur de la santé. Cette importante…
En savoir plus