Le nouveau projet de loi fédéral sur le changement climatique est un important pas fait sur le chemin ardu que nous devons emprunter

20 novembre 2020

Les syndicats du Canada accueillent le dépôt d’un nouveau projet de loi fédéral qui met le pays en voie de ramener ses émissions de gaz à effet de serre à zéro d’ici 2050.

Toutefois, il reste beaucoup de chemin à faire pour y arriver, selon Hassan Yussuff, président du Congrès du travail du Canada.

« Ce projet de loi trace une voie claire à suivre pour atteindre les objectifs du Canada. Cela étant dit, il faudra de grands efforts et la participation de tous les intervenants, y compris les syndicats, pour que la loi ait les effets souhaités, y compris celui d’assurer une transition juste aux travailleurs et travailleuses du pays », dit M. Yussuff.

La Loi canadienne sur la responsabilité en matière de carboneutralité établit des objectifs à atteindre d’ici 2030 et par après. De plus, elle crée un organisme consultatif d’experts qui sera chargé de donner des conseils sur la mise en œuvre et l’atteinte des cibles.

Les syndicats du Canada reconnaissent qu’il est d’une importance cruciale de lutter contre les changements climatiques et applaudissent au dépôt d’un projet de loi permettant de renforcer la reddition de comptes sur l’atteinte des objectifs nécessaires. Or, le transition juste sera un important facteur de la réalisation de ces objectifs.

« Les personnes travaillant dans des secteurs de l’économie canadienne qui devront s’adapter ou être éliminés peu à peu doivent avoir des assurances que le gouvernement ne les laissera pas pour compte. Il faudra que soit dressé un plan concret permettant de voir à ce que l’atteinte des cibles s’assortisse de la formation et des soutiens dont tous les travailleurs et les travailleuses affectés auront besoin », ajoute M. Yussuff.

Les syndicats du Canada se sont engagés à s’attaquer à l’urgence climatique et continueront à militer en faveur de l’adoption de solutions dynamiques en vue de dissiper ce qui demeure la menace la plus grave qui pèse sur notre prospérité et notre bien-être actuels et futurs.

Étiquettes: Transition juste

Articles connexes

Jour de la Terre 2020

Cette année marque le 50e anniversaire du Jour de la Terre. Comme la plupart des événements, le Jour de la Terre sera très différent cette année, les activités se déroulant en ligne parce que les gens du monde entier évitent de se rassembler en personne pour freiner la propagation de la pandémie de COVID-19. Au cours de la crise sanitaire…
En savoir plus

Le Congrès du travail du Canada appuie la grève scolaire mondiale pour le climat

Des étudiantes et étudiants du monde entier prennent d’audacieuses mesures pour protéger notre planète, déclenchant des grèves tous les vendredis pour appeler à une action urgente et ambitieuse afin de restreindre le réchauffement climatique. Lancées en août 2018 par Greta Thunberg, militante suédoise de 16 ans, ces grèves scolaires #VendrediPourLAvenir ont désormais lieu dans des communautés du monde entier, y…
En savoir plus

Fête du Travail 2019 : les syndicats veulent inscrire la justice sur le bulletin de vote

En cette fête du Travail, les syndicats du Canada lancent une campagne visant à faire de la justice un enjeu des élections fédérales d’octobre. Cela signifie que les syndicats demanderont aux travailleuses et travailleurs canadiens de voter pour des candidates et des candidats qui sont favorables à l’assurance-médicaments universelle, à la sécurité des retraites, à l’action climatique, à l’équité et…
En savoir plus