Les syndicats du Canada mettent en garde contre la menace croissante de la privatisation

25 juin 2020

OTTAWA – Dans un nouveau rapport publié aujourd’hui, les syndicats du Canada s’opposent à la menace croissante de la privatisation.

« Alors que nous sommes confrontés à la pandémie de COVID-19, l’importance du secteur public n’a jamais été aussi évidente », a déclaré Hassan Yussuff, président du Congrès du travail du Canada (CTC). « Les travailleuses et travailleurs du secteur public ont permis à nos collectivités de fonctionner au quotidien, en veillant à ce que la population canadienne puisse compter sur les services dont elle a besoin. Il est essentiel que les gouvernements protègent ces services contre les appels d’offres en faveur de la privatisation. »

Le rapport du Groupe de travail du CTC sur les nouvelles formes de privatisation, Pour le bien public : La menace grandissante de la privatisation et les propositions des travailleurs pour protéger notre avenir, appelle les gouvernements à :

  • Renforcer et élargir les services et l’infrastructure publics pour tous;
  • Accroître les recettes publiques;
  • Élargir et améliorer les services publics;
  • Éliminer la financiarisation et la facilitation de la privatisation dans le monde entier;
  • Accroître le contrôle public du développement de l’infrastructure.

« Tout comme les services publics ont été importants durant cette pandémie, ils le seront encore davantage à mesure que nous rouvrirons et relancerons notre économie », a insisté M. Yussuff.

Les recommandations contenues dans le rapport sur le renforcement et l’expansion des infrastructures et des services publics sont particulièrement pertinentes dans l’ère post-COVID-19. Le rapport contient des mesures immédiates pour contrer les menaces et fournit une vision à long terme pour bâtir un secteur public durable et équitable.

Pour lire le résumé du rapport, cliquez ici.

Pour lire la version intégrale du rapport, cliquez ici.

Renseignements :
Relations avec les médias, CTC
media@clcctc.ca
613-526-7426

Articles connexes

Jour de deuil national : le coût humain de la COVID-19

Par Hassan Yussuff tel que publié dans The Hamilton Spectator Chaque année, les travailleuses et travailleurs et leurs familles se réunissent le 28 avril, à l’occasion du Jour de deuil national, pour pleurer les personnes décédées en raison de maladies et de blessures au travail. Cette année, les syndicats du Canada braquent les projecteurs sur le coût humain de la pandémie…
En savoir plus

Il nous faut une politique publique judicieuse pour éliminer l’hésitation à se faire vacciner

Quand les premiers vaccins contre la COVID-19 ont été injectés à des Canadiennes et Canadiens en décembre dernier, l’optimisme était répandu car les gens pouvaient entrevoir le début de la fin de la pandémie. Actuellement, puisque des variants plus contagieux et plus mortels se répandent dans la plupart des régions du pays, la troisième vague menace d’être la plus ravageuse…
En savoir plus

Les syndicats du Canada exhortent le gouvernement fédéral à aider à éliminer le harcèlement transphobe au travail

Les syndicats du Canada demandent au gouvernement fédéral de souligner la Journée internationale de la visibilité trans en ratifiant la Convention no 190 de l’OIT pour aider à mettre fin à la discrimination, à la violence et au harcèlement au travail. Célébrée le 31 mars dans le monde entier, la Journée internationale de la visibilité trans est une occasion de souligner les…
En savoir plus