Manifestations prodémocratie à Hong Kong

16 août 2019

Les syndicats du Canada condamnent le recours à la force excessive contre les personnes qui manifestent pour la démocratie à Hong Kong.  

Depuis deux mois, des centaines de milliers de citoyennes et citoyens de Hong Kong ont protesté contre une loi d’extradition vers la Chine continentale qui est considérée comme une entrave à l’indépendance de Hong Kong et une restriction des libertés fondamentales. Les manifestations ont été réprimées par une escalade de violence policière et à l’aide de gaz lacrymogène et de balles de caoutchouc. Une grave atteinte a été portée au droit à la liberté de réunion pacifique.

Les syndicats du Canada appuient l’appel, lancé par la Confédération des syndicats de Hong Kong, à une enquête indépendante et crédible sur la violence policière et les violations des droits de la personne ainsi qu’à la libération des manifestants arrêtés sans inculpation.

Les syndicats du Canada exigent, en toute solidarité avec les travailleuses et travailleurs de Hong Kong, qu’il soit mis fin à la violence.

Articles connexes

Le gouvernement fédéral doit protéger les travailleurs contre l’interdiction d’exportation

Les syndicats du Canada incitent le gouvernement fédéral à s’assurer que les travailleurs canadiens sont protégés contre les pertes d’emploi et de revenu par suite de la récente interdiction par la Chine des exportations canadiennes de bœuf et de porc. Cette interdiction a été imposée après que les inspecteurs des douanes chinois ont détecté un additif alimentaire prohibé dans un…
Suite