Allons de l’avant

IDAHOTB : Les syndicats du Canada appellent à l’élimination de la violence et du harcèlement

17 mai 2022

Les syndicats du Canada marquent la Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie (IDAHOTB) en réclamant que des mesures valables soient prises pour mettre fin à la violence et au harcèlement à l’égard des personnes 2SLGBTQI au Canada.

« Dans le monde entier, nous assistons à des atteintes sans précédent aux droits des personnes 2SLGBTQI », déclare Bea Bruske, présidente du Congrès du travail du Canada (CTC). « Pendant la seule année 2022, nous avons vu adopter plus de 240 projets de loi anti-LGBTQ aux États-Unis et assisté à une augmentation de la criminalisation et de la violence à l’égard des populations 2SLGBTQI de régions comprenant l’Europe orientale et l’Afrique occidentale.  »

Un premier pas concret en vue de mieux protéger les travailleurs et travailleuses 2SLGBTQI et de réaffirmer notre engagement à protéger les personnes ayant des orientations sexuelles, des identités de genre, des expressions de genre et des caractéristiques sexuelles diverses serait la ratification par le gouvernement de la C190 de l’OIT et l’affirmation du droit à un monde du travail dénué de harcèlement et de violence.

Le CTC et des chercheurs et chercheuses de l’Université Western et de l’Université de Toronto ont publié dernièrement les conclusions initiales d’une enquête nationale sur le harcèlement et la violence au Canada. Ces conclusions sont inquiétantes car 7 travailleurs et travailleuses sur 10 ont déclaré avoir vécu une forme de harcèlement et de violence au travail. L’enquête a permis de constater également que les femmes et les personnes trans, non binaires et de diverses identités de genre ont des taux de harcèlement et de violence plus élevés que les autres. 73 % des personnes répondantes de diverses identités de genre font l’objet de harcèlement et de violence à caractère sexuel au travail, par rapport à 46 % des femmes et à 38 % des hommes. Près de 5 000 travailleurs et travailleuses ont participé au sondage.

« La violence et le harcèlement ne font pas partie de la description de tâche. Les gouvernements et les employeurs doivent en faire plus pour que les lieux de travail soient plus inclusifs pour tous », dit Larry Rousseau, vice-président exécutif du CTC. « Ces résultats de sondage édifiants devraient inciter les gouvernements et les employeurs à éliminer et à prévenir toutes les formes de violence et de harcèlement fondés sur le genre dans le monde du travail, y compris la violence et le harcèlement homophobes et transphobes. »

La C190 est la première norme internationale en son genre qui reconnaît le droit universel à un monde du travail exempt de violence et de harcèlement et qui établit un cadre clair pour mettre fin à la violence et au harcèlement. Les gouvernements ayant ratifié la C190 sont responsables de la prévention et de l’élimination de toutes les formes de violence et de harcèlement, y compris la violence et le harcèlement fondés sur le genre. La C190 donne aux syndicats les outils dont ils ont besoin pour accroître la sécurité de tous au travail.

La Convention a été adoptée par l’OIT pendant la session de la Conférence internationale du Travail tenue en juin 2019 et elle est entrée en vigueur en juin 2021. Jusqu’à présent, 12 pays ont ratifié la Convention.

Ces dernières années et depuis le début de la pandémie, les crimes haineux fondés sur l’orientation sexuelle ont augmenté. Selon Statistique Canada, les personnes faisant partie de minorités sexuelles sont près de trois fois plus susceptibles que les personnes hétérosexuelles de vivre une expérience de victimisation avec violence. Cela confirme que la COVID-19 a accru les iniquités préexistantes et eu des effets différents sur différentes populations.

L’IDAHOTB a été reconnue pour la première fois en 2004 pour sensibiliser et mobiliser les gens afin de mettre fin à la discrimination et à la violence à l’égard des personnes 2SLGBTQI dans le monde entier. La date du 17 mai a été choisie pour commémorer le jour où l’Organisation mondiale de la santé a décidé de rayer l’homosexualité de la liste des troubles mentaux en 1990. Aujourd’hui, l’IDAHOTB est célébrée dans plus de 130 pays.

Envoyez un gazouillis au ministre du Travail pour inciter le Canada à ratifier la C190

Consultez le guide du CTC intitulé Travailleuses et travailleurs en transition pour savoir comment soutenir les travailleuses et travailleurs trans et lutter contre la transphobie au travail

  • Allons de l’avant
  • Journée nationale des peuples autochtones 2022 : honorer les cultures autochtones le 21 juin et le reste du temps

    21 juin 2022
    Click to open the link
  • Justice sociale et démocratie
  • Le 16 juin est la Journée internationale des travailleurs et travailleuses domestiques

    16 juin 2022
    Click to open the link
  • Justice sociale et démocratie
  • Les conservateurs refusent de parler de rattrapage salarial, préconisant plutôt l’austérité fondée sur les bas salaires

    16 mai 2022
    Click to open the link
  • Justice sociale et démocratie
  • Assurer la sécurité au travail dans les chaînes d’approvisionnement mondiales : neuf ans après l’effondrement du Rana Plaza

    24 avril 2022
    Click to open the link
  • Meilleurs salaires et avantages sociaux
  • Déclaration du CTC et des fédérations provinciales et territoriales du travail en réponse au rapport du Comité consultatif ontarien de la relance du marché du travail

    20 décembre 2021
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • Journée des droits de la personne : le Canada doit ratifier la C189 pour protéger les travailleurs domestiques vulnérables

    10 décembre 2021
    Click to open the link
  • Droits de la personne et égalité
  • Sheryl Burns gagnante du Prix Carol McGregor du CTC pour les droits des personnes ayant un handicap 2021

    2 décembre 2021
    Click to open the link