Justice sociale et démocratie

O’Toole n’est qu’un conservateur comme les autres qui compromettrait notre système de santé public

16 septembre 2021

À l’heure où la pandémie pousse les provinces à la limite de leurs capacités, un gouvernement fédéral conservateur mettrait en péril le système de santé public du Canada.

OTTAWA – Les régimes de soins de santé sont au bord du gouffre. L’Alberta a 1 500 nouveaux cas par jour et ce nombre augmente alors que son régime de soins de santé est sur le point de s’effondrer. La Saskatchewan a atteint un nombre record de 506 nouveaux cas. Le nombre des cas atteint un pic au Nouveau-Brunswick.

La situation est d’autant plus grave que, selon Statistique Canada, près d’un poste vacant sur cinq au Canada se trouve dans le domaine des soins de santé et de l’aide sociale. De nombreux travailleurs et travailleuses de l’économie des soins sont sous-payés et ont de piètres conditions de travail – la plupart d’entre eux sont des femmes et bon nombre sont noirs, autochtones, racialisés, de nouveaux immigrants ou des migrants.

« D’un océan à l’autre, nos régimes de santé sont poussés au point de rupture », dit Bea Bruske, présidente du Congrès du travail du Canada. « Erin O’Toole parle comme s’il appuyait le système de santé public mais ses politiques indiquent qu’il n’est qu’un conservateur comme les autres qui ouvrent la voie à la privatisation et laissent pour compte le personnel de la santé. Le gros des nouveaux fonds qu’il promet d’affecter à la santé – s’ils se matérialisaient un jour – ne le serait que dans des années. »

Pendant que le régime de santé de l’Alberta croule sous la mauvaise gestion de la quatrième vague par le premier ministre Jason Kenney, son gouvernement conservateur prévoit de nouvelles coupures. Hier, l’organisme indépendant appelé Bureau de la responsabilité financière de l’Ontario a révélé que le gouvernement conservateur de Doug Ford avait dépensé 2,6 milliards de moins que prévu au cours du premier trimestre de l’année.

« De l’Ontario à l’Alberta et à la Saskatchewan, nous avons vu pratiquer des coupures dans le domaine de la santé et les régimes de santé atteindre le bord du gouffre. La mauvaise gestion des conservateurs met notre système de santé public en péril », conclut madame Bruske. « Et M. O’Toole a des antécédents de réduction des soins de santé. S’il prenait le pouvoir maintenant, il ferait empirer la situation. »

-30-

Pour obtenir une entrevue, veuillez communiquer avec :
Relations avec les médias du CTC
media@clcctc.ca
613-355-1962

  • Allons de l'avant
  • Occasion manquée de cesser de hausser les taux et de faire passer les gens avant tout

    7 décembre 2022
    Click to open the link
  • Élimination de la discrimination
  • Il est temps de s’engager à mettre fin à la violence fondée sur le genre et à voir à ce qu’elle ne se produise jamais plus!

    6 décembre 2022
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • Sylvain Le May est le récipiendaire du Prix Carol McGregor 2022 pour les droits des personnes ayant un handicap

    2 décembre 2022
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • Il est temps de mettre fin à la violence fondée sur le genre au travail

    2 décembre 2022
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • Le 25 novembre – Les syndicats du Canada sensibilisent les gens à la violence fondée sur le genre au travail

    25 novembre 2022
    Click to open the link
  • Sécurité de la retraite
  • Les syndicats du Canada accueillent les nouvelles protections des pensions des travailleurs et travailleuses

    23 novembre 2022
    Click to open the link
  • Élimination de la discrimination
  • Les personnes trans font l’objet de harcèlement et de violence au travail plus que les autres

    13 novembre 2022
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • Déclaration de Bea Bruske : L’utilisation de la clause dérogatoire par Ford est une atteinte directe aux droits des travailleurs

    3 novembre 2022
    Click to open the link
  • Allons de l'avant
  • Bea Bruske, présidente du Congrès du travail du Canada, est disponible pour parler de la mise à jour économique d’automne

    2 novembre 2022
    Click to open the link