Les syndicats du Canada demandent aux chefs de parti de s’engager à l’égard des appels à la justice

4 octobre 2019

Chaque année, le 4 octobre, des vigiles de Sœurs d’esprit ont lieu dans les différentes parties du Canada pour commémorer les femmes, filles et personnes bispirituelles autochtones portées disparues ou assassinées.

Ce 4 octobre, les syndicats du Canada font écho aux appels des familles, des communautés et des organisations autochtones à la mise en œuvre des 231 appels à la justice que comprend le rapport final de l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées.

« Les inlassables efforts et les pénibles témoignages des familles, communautés et organisations autochtones exigent une attention immédiate », déclare Marie Clarke Walker, secrétaire-trésorière du Congrès du travail du Canada. « Moins de trois semaines avant la fin de la campagne électorale fédérale, les syndicats incitent tous les partis à s’engager à dresser un plan d’action pour mettre en œuvre les recommandations que comprend le rapport. »  

Le rapport final a été publié le 3 juin après trois années d’enquête pendant lesquelles de puissants témoignages ont été présentés par 2 000 membres de familles éplorées. Ces émouvants témoignages ont été partagés au cours de douzaines de réunions communautaires tenues dans les différentes parties du pays.

Le rapport comprend 231 appels à la justice, y compris la transformation immédiate des services de police autochtones, la révision et la modification du Code criminel et d’autres mesures cruciales qui rendraient le Canada plus sécuritaire pour les femmes, les filles et les personnes bispirituelles autochtones.

« Le 4 octobre, nous nous rendrons sur la colline parlementaire pour manifester notre solidarité à l’égard de toutes les familles, les communautés et les organisations autochtones exigeant que des mesures soient prises pour mettre fin à la violence à l’endroit des femmes, des filles et des personnes bispirituelles autochtones », ajoute madame Clarke Walker.

Les gens de tout le Canada peuvent montrer qu’ils sont favorables à la mise en œuvre des appels à la justice issus de l’Enquête nationale en participant à une vigile dans leur communauté.

Articles connexes

Les syndicats du Canada demandent la reconnaissance de l’importance des travailleurs domestiques

Les syndicats du Canada marquent la Journée internationale des travailleurs domestiques en demandant au gouvernement fédéral de collaborer avec les provinces et les territoires afin de ratifier la Convention no 189 de l’OIT et s’assurer que la législation du travail reconnaît et protège les travailleurs domestiques. « Il est important de reconnaître la contribution économique importante du travail domestique – le travail…
En savoir plus

Il est temps que les soins de santé à financement public comprennent les services aux aînés

Par Hassan Yussuff, tel que publié dans National Newsatch.* Les images, les histoires et les expériences de nos aînés dont nous avons pris connaissance au cours de la pandémie sont propres à faire pleurer un homme adulte. En fait, c’est bien ce qui s’est passé. Même Doug Ford, Premier ministre de l’Ontario, s’est montré ému en parlant des conditions qui…
En savoir plus

Les syndicats du Canada sont solidaires des citoyens de Hong Kong

Le Congrès du travail du Canada (CTC) exprime sa solidarité avec les syndicats, les travailleuses et travailleurs et les citoyens de Hong Kong dans leur lutte pour leur liberté démocratique. Dans la dernière escalade de ce long conflit, le gouvernement chinois a adopté dernièrement une législation sur la sécurité nationale qui permettra aux forces de sécurité chinoises d’agir à Hong…
En savoir plus