Le temps est venu de bâtir un Canada juste pour tous

5 décembre 2019

OTTAWA – Les syndicats du Canada saluent le discours du Trône d’aujourd’hui, un discours qui a mis en évidence l’avancement de nombreuses politiques que le Congrès du travail du Canada (CTC) préconise depuis des années.

« De l’amélioration de la protection en matière de soins de santé, à la lutte contre les changements climatiques, en passant par l’amélioration des conditions de travail, ce nouveau gouvernement minoritaire s’est fixé des critères de réussite », déclare Hassan Yussuff, président du CTC. « La question de l’assurance-médicaments est vigoureusement préconisée par le CTC depuis les dernières années. Aucune personne ne devrait avoir à choisir entre payer son épicerie et payer les médicaments dont elle a besoin — le Canada est prêt pour un régime universel d’assurance-médicaments. »

Pour assurer davantage l’équité, le gouvernement a annoncé dans le discours du Trône son intention d’instaurer un salaire minimum fédéral comme norme dans l’ensemble du pays. Cette annonce est très bien accueillie par les syndicats du Canada et les travailleuses et travailleurs partout au pays qui occupent des emplois mal rémunérés.

« Le salaire minimum fédéral ne profitera pas uniquement à des dizaines de milliers de Canadiens et Canadiennes directement; les provinces subiront des pressions pour qu’elles emboîtent le pas », ajoute M. Yussuff. « Les mesures qui sortent les gens de la pauvreté, comme la hausse du salaire minimum, auront un impact important sur l’économie canadienne. »

Les syndicats du Canada demandent également au gouvernement fédéral de donner l’exemple en trouvant le juste équilibre entre protection des emplois et réduction des émissions de gaz à effet de serre. Les engagements annoncés aujourd’hui sur les changements climatiques amorcent la transition du Canada vers un avenir plus durable.

« Nous avons besoin d’objectifs ambitieux pour lutter contre les changements climatiques; nous le devons à nos enfants », déclare M. Yussuff. « Nous avons le devoir pour la prochaine génération de créer de bons emplois et de nous engager à réduire au minimum les conséquences sur les travailleurs et travailleuses. Les engagements annoncés aujourd’hui nous permettent de progresser vers une économie plus verte. »

La mise en place de mesures de protection pour les travailleuses et travailleurs qui subissent de la violence conjugale est un centre d’intérêt du CTC depuis de nombreuses années, qui œuvre à l’échelle internationale pour mettre fin à la violence fondée sur le genre.

« Bâtir un plan d’action national pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes y contribuera grandement », ajoute M. Yussuff.

Au cours des prochains mois, les syndicats du Canada vont travailler avec ce gouvernement minoritaire pour s’assurer que les engagements annoncés d’aujourd’hui se concrétisent. Le CTC est prêt à se mettre au travail afin de mettre en œuvre un régime universel d’assurance-médicaments et veiller à ce que ce gouvernement bâtisse un Canada juste pour tous.

Pour obtenir de plus amples renseignements ou une entrevue, veuillez communiquer avec :

media@clcctc.ca
613-526-7426

Articles connexes

Les syndicats du Canada marquent la Journée internationale des personnes handicapées

Au Canada, plus d’un demi-million de personnes ayant un handicap sont prêtes et aptes à travailler mais ne le peuvent pas parce qu’elles se heurtent à des obstacles à l’emploi et à la formation. Pour marquer le 27e anniversaire de la Journée internationale des personnes handicapées (JIPH), les syndicats du Canada manifestent leur appui à l’égard de la campagne de…
Suite

Profitons de l’occasion pour façonner un Canada juste pour tous

Par Hassan Yussuff, tel que publié dans The Hill Times.* De tout temps, les gens se soucient de leur avenir et de celui de leurs êtres chers. Des sondages indiquent que des millions de Canadiennes et Canadiens s’inquiètent de la hausse du coût de la vie, de la précarité croissante du travail, des changements climatiques et de bien d’autres choses…
Suite

À l’occasion de la Journée mondiale du sida, les syndicats du Canada demandent l’égalité des soins

Le 1ier décembre, les syndicats du Canada marqueront la Journée mondiale du sida, et souligneront qu’un diagnostic séropositif au VIH ne signifie plus automatiquement une condamnation à mort. Avec des traitements et des soins efficaces, de nombreuses personnes atteintes du VIH vivent longtemps et en bonne santé. En 1990, un jeune de 20 ans recevant un diagnostic d’infection au VIH ne…
Suite