TWLH-Aug-5-FR

12 octobre 2017

[[{“fid”:”1546″,”view_mode”:”default”,”fields”:{“format”:”default”,”field_file_image_alt_text[und][0][value]”:false,”field_file_image_title_text[und][0][value]”:false},”link_text”:null,”type”:”media”,”field_deltas”:{“1”:{“format”:”default”,”field_file_image_alt_text[und][0][value]”:false,”field_file_image_title_text[und][0][value]”:false}},”attributes”:{“style”:”height: 344px; width: 300px; border-width: 1px; border-style: solid; margin: 12px; float: right;”,”class”:”media-element file-default”,”data-delta”:”1″}}]]L’été est la saison des événements et défilés de la fierté au Canada. Bien que les célébrations de la fierté soient de nos jours chose courante dans de nombreuses villes à travers le pays, il y a un peu plus de 45 ans, un petit groupe d’individus courageux a manifesté sur la Colline du Parlement pour revendiquer ce qu’on appelait alors les « droits des gais ».

Le mouvement syndical canadien était et demeure un important allié et défenseur des droits des LGBTABI (personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles, transgenres, allosexuelles, bispirituelles et intersexuées) et dans la lutte contre l’homophobie et la transphobie au Canada, dans les lieux de travail et ailleurs, notamment :

  • en organisant des comités et des groupes de travail pour lutter contre l’homophobie, la transphobie et le harcèlement. De nombreux syndicats ont modifié leurs statuts afin de refléter cette réalité,
  • en négociant plusieurs dispositions dans les conventions collectives qui protègent les droits de la personne des travailleuses et travailleurs LGBTABI au-delà des lois,
  • en saisissant les tribunaux des violations des droits des LGBTABI, tels que les griefs individuels et les dispositions relatives au congé de mariage, au congé sans solde, aux prestations aux conjoints et aux prestations de régime de retraite,
  • en se mobilisant et en faisant pression sur les pouvoirs publics pour modifier les lois dont la Loi canadienne sur les droits de la personne, l’égalité en matière de prestations et d’emploi, le droit égal au mariage et les notions d’identité sexuelle et d’expression sexuelle,
  • en collaborant avec des organisations de la société civile, au Canada et à l’étranger, pour défendre les droits des LGBTABI grâce à des campagnes de sensibilisation et à une participation active aux événements. 

[[{“fid”:”1545″,”view_mode”:”default”,”fields”:{“format”:”default”,”field_file_image_alt_text[und][0][value]”:false,”field_file_image_title_text[und][0][value]”:false},”link_text”:null,”type”:”media”,”field_deltas”:{“2”:{“format”:”default”,”field_file_image_alt_text[und][0][value]”:false,”field_file_image_title_text[und][0][value]”:false}},”attributes”:{“style”:”margin: 12px; border-width: 1px; border-style: solid; font-size: 13.008px; height: 286px; width: 300px; float: right;”,”class”:”media-element file-default”,”data-delta”:”2″}}]]

    Aperçu du travail réalisé par les syndicats et le mouvement syndical :

     

    Étiquettes: CSHS

    Articles connexes

    Ce que la grève générale de 1919 à Winnipeg enseigne à chaque travailleuse et travailleur

    Par Hassan Yussuff, tel que publié dans le Winnipeg Free Press et le Toronto Star.* L’année 1919 a été caractérisée par le mécontentement. Les travailleurs et les travailleuses du Canada avaient du mal à joindre les deux bouts et le coût de la vie avait augmenté de 65 % en six ans. Les hommes qui revenaient à peine d’une horrible…
    Suite

    TWLH-Avr-1-FR

    Les syndicats du Canada ont toujours défendu l’équité. Cela consiste notamment à défendre les droits des travailleurs et travailleuses qui font l’objet d’homophobie et de discrimination fondée sur l’orientation sexuelle. En 1991, Delwin Vriend travaille comme coordinateur à plein temps du laboratoire de chimie du King’s College, école affiliée à la Christian Reformed Church. Ouvertement gai et également ouvert au…
    Suite

    TWLH-Avr-2-FR

    Les syndicats ont pour raison d’aider les travailleurs et les travailleuses à s’unir pour obtenir de meilleures conditions pour leurs familles et leurs communautés. Les travailleurs et les travailleuses savent que c’est en s’unissant – les uns avec les autres au sein de leur section locale syndicale et avec les autres sections locales de leur syndicat – qu’il pourront gagner…
    Suite