L’assurance-emploi ne répond pas aux besoins des sans-emploi au Canada

18 juillet 2014

Hassan Yussuff, président du Congrès du travail du Canada, affirme que l’assurance-emploi ne répond pas aux besoins des sans-emploi au Canada, et que ceux qui cotisent à ce programme n’ont pas suffisamment leur mot à dire quant à la façon dont l’argent est dépensé.

M. Yussuff réagissait à la décision de la Cour suprême concernant l’élimination de l’excédent de 57 milliards de dollars au Compte d’assurance-emploi (CAE). Le CAE a amassé un énorme excédent à la fin des années 1990 lorsque le gouvernement fédéral a restreint l’accès aux prestations. Le gouvernement fédéral a par la suite utilisé cet excédent pour équilibrer son budget. Plutôt que de retourner l’argent emprunté au CAE, le gouvernement conservateur a décidé en 2010 de fermer le Compte et de transférer de façon permanente cet excédent de 57 milliards de dollars aux coffres du gouvernement fédéral.

La Cour suprême a statué aujourd’hui que la décision du gouvernement fédéral était constitutionnelle et que l’argent appartenait au Trésor public et non aux employeurs et aux travailleurs qui cotisent au Compte.

« Si davantage de sans-emploi avaient eu accès à des prestations, il n’y aurait jamais eu d’excédent, a indiqué M. Yussuff. Le programme d’assurance-emploi est absolument essentiel pour appuyer les travailleuses et travailleurs qui ont perdu leur emploi bien malgré eux. »

Il semble également que l’histoire soit en train de se répéter puisque la décision coïncide avec un creux historique quant à l’accès à l’assurance-emploi. Seulement 37 % des 1,3 million de personnes en chômage au Canada touchent des prestations d’AE. Pourtant, il est prévu que l’excédent annuel dans le CAE s’élèvera à environ 4 milliards de dollars en 2014.

« Comment est-ce acceptable d’accumuler des excédents annuels dans le CAE, alors que 63 % des sans-emploi ne reçoivent pas de prestations?, se demande M. Yussuff. L’assurance-emploi est un élément important de notre filet de sécurité sociale qui est mis en pièces par ce gouvernement. »

Étiquettes: Assurance-emploi

Articles connexes

Les syndicats du Canada applaudissent à l’adoption rapide du projet de loi sur les subventions salariales

OTTAWA – Les syndicats du Canada sont heureux que le projet de loi fédéral sur les subventions salariales ait été adopté rapidement aujourd’hui. Avec le consentement unanime de tous les partis, le projet de loi C-14 : Loi no 2 concernant certaines mesures en réponse à la COVID-19 a été adopté au cours d’une séance extraordinaire de la Chambre des…
Suite

Les pertes d’emploi historiques posent un énorme défi

Les syndicats du Canada disent que des efforts supplémentaires sont nécessaires pour soutenir les sans-emploi et maintenir les emplois existants, car le nombre de Canadiens qui ont perdu leur emploi en raison de la pandémie ne cesse d’augmenter. Selon Statistique Canada, un million d’emplois ont été perdus en mars et le nombre de personnes sans emploi a augmenté de 413 000.…
Suite

La COVID-19 révèle d’énormes lacunes dans le filet de sécurité sociale du Canada

Par Hassan Yussuff, tel que publié dans le Globe and Mail.* Dans tout le pays, des Canadiennes et des Canadiens se mobilisent même si l’on a l’impression que notre monde chavire. Nous voyons peut-être mieux que jamais l’importance critique du soutien et du renforcement de l’ensemble de la société par nos gouvernements, qui nécessitent de voir à ce que tous les…
Suite