L’Ontario doit suspendre la mise en œuvre du RRPO et donner plutôt le pas à l’expansion du RPC

28 janvier 2016

L’organisation syndicale la plus grande du Canada veut que le gouvernement de l’Ontario suspende la mise en œuvre du Régime de retraite de la province de l’Ontario et donne plutôt le pas à la recherche d’une solution pancanadienne à l’imminente crise de la sécurité des retraites.

« Nous espérons que la Première ministre Wynne mettra en suspens le projet de créer le régime ontarien pour adopter plutôt un rôle de chef de file avec le gouvernement fédéral, d’autres provinces et les territoires en vue d’une expansion pancanadienne des prestations du RPC », a déclaré Hassan Yussuff.

Depuis des années, le gouvernement de l’Ontario incite le gouvernement fédéral à permettre aux ministres des Finances d’étudier la possibilité d’élargir le RPC. Ses pressions ont été inefficaces du temps du gouvernement conservateur, mais le nouveau gouvernement fédéral libéral a promis, au cours de la campagne électorale, de collaborer avec les provinces et les territoires à l’élargissement du RPC.

« Si la Première ministre Wynne a pu former un gouvernement majoritaire en 2014, c’est dans une grande mesure parce qu’elle avait promis d’agir pour réduire l’insécurité répandue des retraites. Nous avons félicité le gouvernement de s’être engagé à trouver une solution à apporter à la crise et nous le félicitons de nouveau », a dit M. Yussuff.

« Nous avons une bonne occasion d’agir dans l’intérêt de tous les membres de la population canadienne plutôt que de contribuer à la création d’un système morcelé qui serait inefficace et qui exclurait un trop grand nombre de personnes, et je crois que la Première ministre Wynne est bien placée pour nous aider à profiter de cette occasion », a précisé M. Yussuff.

En décembre, les ministres des Finances se sont engagés à examiner les options de bonification des prestations du RPC pour les millions de Canadiens et de Canadiennes qui comptent sur elles, mais ils n’ont pas annoncé de projet concret.

Actuellement, près des deux tiers des travailleurs et travailleuses du Canada – soit 11 millions d’entre eux – n’ont pas accès à un régime de retraite offert en milieu de travail. 

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le besoin d’élargir le RPC, cliquez ici.

Articles connexes

Profitons de l’occasion pour façonner un Canada juste pour tous

Par Hassan Yussuff, tel que publié dans The Hill Times.* De tout temps, les gens se soucient de leur avenir et de celui de leurs êtres chers. Des sondages indiquent que des millions de Canadiennes et Canadiens s’inquiètent de la hausse du coût de la vie, de la précarité croissante du travail, des changements climatiques et de bien d’autres choses…
Suite

Les syndicats marquent la Semaine de l’égalité des sexes en présentant des revendications électorales

Les syndicats du Canada marquent la Semaine de l’égalité des sexes de 2019 en incitant les partis politiques fédéraux à s’engager à créer un Canada juste pour tous. « La Semaine de l’égalité des sexes a été instituée afin de célébrer les progrès réalisés et de réfléchir à ce qui reste à faire pour mettre pleinement en œuvre l’égalité des sexes…
Suite

Fête du Travail 2019 : les syndicats veulent inscrire la justice sur le bulletin de vote

En cette fête du Travail, les syndicats du Canada lancent une campagne visant à faire de la justice un enjeu des élections fédérales d’octobre. Cela signifie que les syndicats demanderont aux travailleuses et travailleurs canadiens de voter pour des candidates et des candidats qui sont favorables à l’assurance-médicaments universelle, à la sécurité des retraites, à l’action climatique, à l’équité et…
Suite