L’Ontario doit suspendre la mise en œuvre du RRPO et donner plutôt le pas à l’expansion du RPC

28 janvier 2016

L’organisation syndicale la plus grande du Canada veut que le gouvernement de l’Ontario suspende la mise en œuvre du Régime de retraite de la province de l’Ontario et donne plutôt le pas à la recherche d’une solution pancanadienne à l’imminente crise de la sécurité des retraites.

« Nous espérons que la Première ministre Wynne mettra en suspens le projet de créer le régime ontarien pour adopter plutôt un rôle de chef de file avec le gouvernement fédéral, d’autres provinces et les territoires en vue d’une expansion pancanadienne des prestations du RPC », a déclaré Hassan Yussuff.

Depuis des années, le gouvernement de l’Ontario incite le gouvernement fédéral à permettre aux ministres des Finances d’étudier la possibilité d’élargir le RPC. Ses pressions ont été inefficaces du temps du gouvernement conservateur, mais le nouveau gouvernement fédéral libéral a promis, au cours de la campagne électorale, de collaborer avec les provinces et les territoires à l’élargissement du RPC.

« Si la Première ministre Wynne a pu former un gouvernement majoritaire en 2014, c’est dans une grande mesure parce qu’elle avait promis d’agir pour réduire l’insécurité répandue des retraites. Nous avons félicité le gouvernement de s’être engagé à trouver une solution à apporter à la crise et nous le félicitons de nouveau », a dit M. Yussuff.

« Nous avons une bonne occasion d’agir dans l’intérêt de tous les membres de la population canadienne plutôt que de contribuer à la création d’un système morcelé qui serait inefficace et qui exclurait un trop grand nombre de personnes, et je crois que la Première ministre Wynne est bien placée pour nous aider à profiter de cette occasion », a précisé M. Yussuff.

En décembre, les ministres des Finances se sont engagés à examiner les options de bonification des prestations du RPC pour les millions de Canadiens et de Canadiennes qui comptent sur elles, mais ils n’ont pas annoncé de projet concret.

Actuellement, près des deux tiers des travailleurs et travailleuses du Canada – soit 11 millions d’entre eux – n’ont pas accès à un régime de retraite offert en milieu de travail. 

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le besoin d’élargir le RPC, cliquez ici.

Articles connexes

Les syndicats du Canada espèrent que les ministres des Finances élimineront les iniquités du RPC

Les syndicats du Canada disent qu’ils trouvent encourageant que les ministres des Finances du Canada s’efforcent de renforcer le Régime de pensions du Canada et qu’ils espèrent que cela signifie que les parents pourront prendre du temps pour élever leurs enfants et que les travailleuses et les travailleurs atteints d’une invalidité ne seront pas pénalisés. Une déclaration publiée aujourd’hui par…
Suite

Les syndicats du Canada célèbrent l’adoption de la loi élargissant le RPC

Les syndicats du Canada célèbrent l’adoption par la Chambre des communes aujourd’hui du projet de loi C-26, qui fera subir au Régime de pensions du Canada sa première expansion en plus de cinquante années d’existence. « Le renforcement du RPC compte parmi nos principales priorités depuis des années et il est un excellent exemple du bien qui peut découler de…
Suite

Selon les syndicats du Canada, le projet de loi C-27 est une trahison

Les syndicats du Canada se mobilisent contre le projet de loi C-27, nouveau projet de loi fédéral qui permet aux Sociétés d’État et aux employeurs privés sous réglementation fédérale de se désengager à l’égard des pensions à prestations déterminées. « Ce projet de loi a été annoncé sans consultation ni préavis même s’il va directement à l’encontre des promesses électorales…
Suite