Analyse détaillée du budget de 2018 par le CTC

6 mars 2018

Le budget fédéral de 2018 – déposé jeudi – est placé sous le thème « Égalité + croissance » et comprend un engagement modéré à ceux deux égards. Le plan budgétaire prévoit des progrès dignes de mention dans plusieurs des domaines prioritaires des syndicats du Canada.

Le Congrès du travail du Canada, qui représente 3,3 millions de travailleuses et travailleurs canadiens, a publié aujourd’hui une analyse détaillée du budget qui indique les engagements dans des dossiers qui importent aux travailleuses et travailleurs canadiens.

Le budget prévoit des premiers pas en vue de l’instauration d’un régime national d’assurance- médicaments et de l’équité salariale dans la compétence fédérale, des congés parentaux réservés aux hommes et aux partenaires n’ayant pas accouché, des mesures destinées à aider les prestataires saisonniers de l’assurance-emploi (AE), un soutien pour les victimes de violence conjugale, plus d’aide pour les travailleuses et les travailleurs cherchant à toucher leurs salaires impayés par les employeurs insolvables, et des fonds de transition juste pour les travailleuses et travailleurs et les communautés affectés par la politique sur les changements climatiques.

Toutefois, le manque d’engagement accru à l’égard de l’apprentissage et de la garde des jeunes enfants dans le budget affaiblit l’accent qu’il met sur l’équité entre les sexes. Les progrès restreints réalisés en matière de protection des personnes retraitées et des participants aux régimes de retraite au cours des procédures de restructuration et de faillite, et les progrès limités relativement aux engagements du gouvernement à l’égard de l’équité fiscale détonnent eux aussi avec les objectifs du budget en matière d’équité.

Lire l’analyse intégrale.

 

Articles connexes

Les syndicats du Canada applaudissent à l’expansion des soutiens du revenu

OTTAWA – Les syndicats du Canada se réjouissent de l’annonce faite aujourd’hui par le gouvernement fédéral d’une expansion de la Prestation canadienne d’urgence (PCU) pour qu’y soient admissibles les personnes qui gagnent encore des revenus modérés. « L’expansion de la PCU pour qu’y aient droit les personnes qui continuent à occuper des emplois précaires à faible revenu marque un progrès important »,…
Suite

Le moment est venu pour l’assurance-médicaments

Par Hassan Yussuff tel que publié dans The Hill Times.* Dans les prochaines semaines, le ministre des Finances prononcera un discours à la Chambre des communes portant sur les priorités budgétaires du gouvernement pour la prochaine année. L’assurance-médicaments nationale doit figurer au sommet de cette liste. Les trois partis qui ont promis la mise en œuvre d’une assurance-médicaments ont remporté…
Suite

Message au nouveau Parlement : « l’heure est à l’assurance-médicaments »

OTTAWA – À la veille de la repise des travaux de la Chambre, une coalition militant en faveur de l’assurance-médicaments s’est réunie à Ottawa pour établir une stratégie visant à assurer la mise en œuvre d’un régime universel d’assurance-médicaments. Puisque les sondages révèlent que plus de 90 % des membres de la population canadienne sont favorables à l’établissement d’un régime…
Suite