Young people singing at the Mariposa Folk Festival in 1970.

Les chansons qui célèbrent la solidarité et la justice sociale

L'un des premiers festivals canadiens de musique folk s'est déroulé le 18 août 1961 à Oval Park, à Orillia, en Ontario. La lutte des travailleuses et des travailleurs pour l'équité et la justice sociale inspire depuis toujours et encore aujourd’hui de nombreux chanteurs et chanteuses de folk. Beaucoup de chansons sont liées à l'histoire des syndicats et au quotidien des travailleuses et des travailleurs. C'est un aspect de l'histoire du mouvement syndical qui mérite qu'on s'y intéresse.

L'été est la saison des festivals de musique au Canada et l'un des premiers fut le festival Mariposa à Oval Park, à Orillia. Quel est le rapport avec le mouvement syndical, vous demandez-vous? Tout comme autrefois, les chansons folk d’aujourd'hui parlent de justice sociale et évoquent fréquemment les luttes et les acquis des travailleurs et des travailleuses.

Le groupe « The Travellers », mieux connu pour son interprétation de la version canadienne de la chanson « This Land is Your Land », a également parlé des travailleurs, des luttes ouvrières et des syndicats dans ses morceaux. Il a clôturé le Festival Mariposa il y a 54 ans et chanté avec Jacques Labrecque, un passionné de chansons folkloriques québécoises.

The Travellers - album cover from a record in the 1960s

Bien qu'il chantait surtout en anglais, le groupe « Les Voyageurs » a enregistré le célèbre « Solidarité mes frères et mes sœurs » en français sur son album « A Century of Song ». Écoutez la chanson, interprété par Break Syndicale et Pierre Fournier.